Groupon veut attirer des marques en leur consacrant une page

Groupon veut attirer des marques en leur consacrant une page

Groupon espère faire adhérer des marques à son site web en leur consacrant une page sur sa plate-forme, sans même qu’elles aient un deal en cours. Voilà l’une des mesures prises par l’entreprise pour tenter de sortir de l’impasse.

Des deals avec de grandes marques

Les pages seront lancées dans le courant de cette année et contiendront un tas d’informations concernant l’entreprise, notamment les lieux d’implantation, voire même des promotions qui ne sont pas diffusées sur Groupon, mais disponibles sur le webshop ou dans les filiales de la marque.


Récemment Groupon a déjà conclu des deals avec de grandes marques comme Starbucks, O2 et Harry Potter Studios et espère à l’avenir pouvoir collaborer avec d’autres marques de ce calibre, afin de redorer son blason.


Nouveau design, nouvel objectif

Tout ceci fait partie d’une nouvelle stratégie de Groupon, visant à attirer davantage de clients, sans avoir à envoyer quotidiennement des deals par mail, et ce surtout parce qu’actuellement ces mails ont tendance à aboutir dans les spams.


Par ailleurs le nouveau design du site web et de l’application mobile doit permettre de retrouver plus facilement les deals et de faciliter l’utilisation du site. Ceci devrait réduire le nombre de visiteurs accédant au site via mailing. Actuellement seuls 10% des visiteurs consultent le site en direct, alors que les 90% restants aboutissent sur le site après avoir cliqué sur un e-mail.


Groupon souhaite se repositionner comme place de marché en ligne, plutôt qu’une plate-forme de deals quotidiens : l’objectif est que les consommateurs consultent Groupon en premier lorsqu’ils recherchent un produit, au lieu d’attendre un deal qui pourrait les intéresser. Groupon utilisera toutes les données collectées au fil des années afin de personnaliser l’offre pour ses membres.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Amazon Echo est également disponible au Benelux

11/12/2017

Amazon a annoncé que 28 nouveaux pays, dont la Belgique et les Pays-Bas, pourront désormais se faire livrer le haut-parleur intelligent Amazon Echo.   Le lancement de son propre service de streaming musical est également prévu dans ces pays.

Les fabricants de luxe peuvent interdire à leurs distributeurs de vendre sur Amazon

07/12/2017

Les marques de luxe ont le droit d’interdire à leurs distributeurs agréés de revendre leurs produits sur des plates-formes tierces, comme Amazon. C’est ce qu’a décidé la Cour de justice de l’UE suite à un procès intenté par Coty.

Coolblue ouvre un nouveau siège principal belge

01/12/2017

La rumeur qui circulait depuis un certain temps déjà a été confirmée officiellement : l’e-tailer néerlandais Coolbue ouvre un nouveau siège principal belge à Berchem (Anvers) dans le nouveau complexe de bureaux Post X.

Forte montée du mobile lors du Black Friday et Cyber Monday aux Etats-Unis

29/11/2017

Durant le weekend de Thanksgiving, comprenant le Black Friday et le Cyber Monday, les ventes par voie mobile ont connu une forte montée aux Etats-Unis. Néanmoins la part des ventes mobiles sur l’ensemble du chiffre d’affaires online reste limitée.

Alibaba dévoile son magasin high-tech du futur

24/11/2017

Les supermarchés entièrement automatisés d’Amazon Go n’ont pas encore ouvert leurs portes  qu’Alibaba riposte déjà : le géant chinois du e-commerce présente Tmall Supermart, un supermarché débordant de gadgets technologiques.

Rakuten jette un pont vers l’e-acheteur japonais

30/10/2017

Dans l’ombre d’Alibaba et Amazon, le japonais Rakuten Ichiba connaît un développement prospère.  Différentes chaînes occidentales ont recours à la plate-forme en vue de commercialiser leurs produits auprès des e-acheteurs japonais.

Back to top