La Belgique bloque 411 sites web vendant des produits contrefaits

La Belgique bloque 411 sites web vendant des produits contrefaits

Le SPF Economie et la Douane belge ont bloqué l’accès à 411 sites web, dans le cadre d’une vaste opération internationale contre les webshops qui proposent des produits contrefaits. Au niveau mondial 37.479 noms de domaines ont été bloqués.

Le plus grande action contre la contrefaçon

Dans le cadre de l’action internationale « In Our Sites VI » d’Europol et d’Interpol, le SPF Economie et la Douane ont bloqué 411 sites web avec un nom de domaine se terminant par ‘.be’ ou ‘.eu’. Un nombre nettement plus élevé que les 155 sites web bloqués lors d’une action similaire en 2014. Les sites concernés n’étaient pas gérés en Belgique, malgré leurs noms de domaines finissant par ‘.be’ ou ‘.eu’. A l’échelle mondiale pas moins de 37.479 noms de domaines dans 27 pays ont été bloqués, dont environ mille en Europe. Il s’agit de la plus grande action jamais menée contre les sites web vendant des produits contrefaits.


Les sites web bloqués enfreignaient les droits de la propriété intellectuelle de plusieurs titulaires de marques. « Ils proposaient notamment des produits de luxe contrefaits, tels que des vêtements (de sport) et des chaussures, et utilisaient de façon illicite le nom de marques connues pour attirer des visiteurs vers leur site web. Certains étaient quasiment des copies conformes des sites originaux et étaient donc difficiles à distinguer des sites web authentiques », précise Chantal De Pauw, porte-parole du SPF Economie.

 

Depuis l’entrée en vigueur de la législation relative à la lutte contre la contrefaçon et la piraterie (en 2007), le SPF Economie a considérablement amélioré son expertise en la matière. Ainsi en 2014 la cellule Contrefaçon du SPF Economie a su saisir plus de 435.000 produits contrefaits et a récemment démantelé un réseau bruxellois, où plus de 22.000 parfums, chaussures de sport et vêtements contrefaits ont été découverts.

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Aldi se lance dans la livraison à domicile aux Etats-Unis

16/08/2017

Aux USA le discounter allemand Aldi, en collaboration avec la start-up américaine Instacart, va désormais livrer les commandes online à domicile endéans l'heure. Réaction d’Amazon : « Chez nous, vous pouvez retirer votre commande après deux minutes. »

L’essor du mobile dope les résultats de Yoox-Net-a-Porter

03/08/2017

Yoox-Net-a-Porter a réussi à dépasser les prévisions des analystes au cours du semestre écoulé, un résultat essentiellement dû à l’augmentation des ventes mobiles qui représentent pour la première fois plus de la moitié du chiffre d’affaires.

Lidl construit un nouveau centre de distribution à Venlo

01/08/2017

Lidl va ouvrir un nouveau centre de distribution à Venlo, qui sera chargé de servir les clients du webshop. Il s’agirait d’un projet international, et non d’une initiative de Lidl Nederland.

Amazon installe des casiers de réception de colis chez le consommateur

31/07/2017

Amazon a présenté The Hub, un système de casiers de réception de colis qui peuvent être installés partout. Il existe des casiers de différents formats que l’on aménage indifféremment à l’intérieur ou l’extérieur du bâtiment. 

Chute du bénéfice d’Amazon

28/07/2017

Au deuxième trimestre le bénéfice du géant américain d’internet Amazon a fortement reculé, plus encore qu’attendu par les analystes. Par contre le chiffre d’affaires a progressé d’un quart.

Amazon : un problème qui ne cesse de croître pour les autres retailers

27/07/2017

Ceux qui ont cru qu’Amazon allait doucement cesser sa progression, n’ont qu’à se rhabiller : l’entreprise vaut plus de 500 milliards de dollars.  L’ « effet Amazon » entrave les autres retailers et investisseurs.  Comment doivent-ils réagir ?

Back to top