Lancement de la plate-forme de paiement Sixdots | RetailDetail

Lancement de la plate-forme de paiement Sixdots

Lancement de la plate-forme de paiement Sixdots

Sixdots vient de lancer sa nouvelle plate-forme de paiement mobile sur le marché belge, une initiative des trois principaux opérateurs de télécoms et des  grandes banques. Les paiements s’effectuent à l’aide de l’appli via un code QR.

Un standard ouvert

L’objectif de Sixdots est de créer un standard ouvert qui puisse être utilisé par les clients de chaque banque. Les clients de BNP Paribas, Fortis, ING, KBC, Belfius, bpost bank, Record Bank et Hello Bank pourront relier leur compte à l’appli et n’auront donc plus besoin d’un lecteur de cartes pour effectuer des paiements.


Lors de la première utilisation le consommateur télécharge l’appli, sélectionne sa banque et relie son compte à l’appli. C’est à ce moment-là qu’il crée son code pin à six chiffres. Une fois l’activation terminée, il lui suffira pour effectuer des paiements  de scanner le code QR et d’introduire son code pin pour confirmer le paiement.


Dans une première phase, il sera possible de régler  des paiements mobiles en ligne, des paiements directs de personne à personne et même de payer en magasin.  Les magasins physiques sont d’ailleurs de plus en plus nombreux à imprimer le code QR sur leurs tickets de caisse.


A l’avenir Sixdots à l’intention d’y ajouter d’autres fonctionnalités, notamment la possibilité de relier plusieurs cartes, de stocker les tickets ou encore d’utiliser des bons de réduction.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Microsoft aussi s’intéresse aux magasins sans caisse

14/06/2018

Microsoft travaille sur une technologie permettant d’éliminer les caisses et les files d’attente dans les magasins. Le géant américain de l’informatique se veut l’allié du secteur du retail afin de défier Amazon Go.

Amazon expulse les clients qui retournent trop de produits

24/05/2018

Amazon veut mettre un terme aux abus sur les retours : les clients qui renvoient trop d’articles ou se méconduisent sont bannis. Des dizaines d’utilisateurs se plaignent sur les réseaux sociaux de la suppression unilatérale de leur compte.

LVMH injecte des dizaines de millions dans le moteur de recherche de mode Lyst

24/05/2018

LVMH, le groupe de luxe français dirigé par Bernard Arnault, injecte des dizaines de millions de dollars dans Lyst. Grâce à ce capital, la plateforme de recherche dédiée à la mode de luxe entend accélérer son expansion mondiale.

Amazon livre des colis dans le coffre de la voiture

25/04/2018

Désormais le géant du e-commerce Amazon livre également des colis  dans le coffre de la voiture du client, et ce gratuitement. A noter que ce service est réservé aux membres Prime et qu’il n’est pour l’instant disponible qu’aux Etats-Unis.

La branche néerlandaise de Beate Uhse n’est pas en faillite

05/04/2018

Contrairement à ce que prétendait la rumeur, la branche néerlandaise du groupe allemand Beate Uhse, spécialiste des accessoires érotiques, n’est pas en faillite. L’entreprise poursuivra ses activités tant aux Pays-Bas qu’en Belgique.

Amazon souvent meilleur marché que les webshops  néerlandais

03/04/2018

Les produits en vente tant sur des webshops néerlandais que sur Amazon.de sont meilleur marché chez Amazon dans 50% des cas. Amazon.de représente déjà une forte concurrence, mais selon la rumeur le géant américain envisagerait d'intensifier ses activités en Belgique et aux Pays-Bas.