Les tablettes et smartphones continuent leur progression dans notre pays

Les tablettes et smartphones continuent leur progression dans notre pays

Près d’un quart des foyers belges dispose d’une tablette numérique et un tiers possède un smartphone. C’est ce que révèle la première enquête semestrielle IAB-Dashboards, réalisée par  le bureau d’études Nielsen,  qui ébauche une image du comportement digital du consommateur belge.

Une tablette pour toute la famille

Pas moins de 23% des ménages belges disposent d’une tablette à usage familial, selon l’enquête IAB Dashboards réalisée pour le compte d’Interactive Advertising Bureau Belgium. L’iPad est de loin la tablette la plus populaire (39%), suivi de Samsung en deuxième position avec 23%.


En moyenne les utilisateurs belges de tablettes passent 34 minutes par jour sur l’internet mobile. Le salon (90%) et la cuisine (50%) sont les endroits favoris pour surfer sur sa tablette, bien que 4 utilisateurs sur 10 emmènent également leur tablette au lit.


A noter que les foyers néerlandophones sont deux fois plus nombreux à posséder une tablette par rapport aux ménages francophones : 27% dans la région néerlandophone contre 15% seulement  dans la région francophone. Par ailleurs la tablette pc est partagée par tous les membres de la famille, alors que les téléphones mobiles sont plutôt à usage individuel.

 

Le smartphone continue sa percée

Bien que la majorité des personnes interrogées utilisent encore un GSM classique (Nokia  pour 43% et Samsung pour  28%), les smartphones continuent leur percée : un tiers des ménages belges en possède déjà un. Cette fois c’est Samsung qui  connaît le plus de succès (11%) et Apple en deuxième position (8%).


Quasi tous les utilisateurs de smartphone (97%) surfent quotidiennement sur le Net à partir de leur smartphone : durant 23 minutes par jour pour 4 utilisateurs sur 10 et durant au moins une heure par jour pour 8% d’entre eux. « Si nous sommes toujours en retard par rapport à nos voisins, l'utilisation d'appareils permettant d'accéder à Internet – comme les tablettes et les smartphones – continue à se généraliser en Belgique », commente Patrick Marck, Directeur général d’IAB Belgium.


« Des études antérieures d'IAB montraient déjà qu'un Belge sur deux regarde parfois la télévision tout en surfant sur sa tablette ou son smartphone. Cette tendance ouvre des portes pour le secteur de la télévision et pour les annonceurs en créant de nouvelles opportunités. En Belgique aussi  l’avenir de la publicité est digital», estime IAB Belgium.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Aldi se lance dans la livraison à domicile aux Etats-Unis

16/08/2017

Aux USA le discounter allemand Aldi, en collaboration avec la start-up américaine Instacart, va désormais livrer les commandes online à domicile endéans l'heure. Réaction d’Amazon : « Chez nous, vous ouvez retirer votre commande après deux minutes. »

L’essor du mobile dope les résultats de Yoox-Net-a-Porter

03/08/2017

Yoox-Net-a-Porter a réussi à dépasser les prévisions des analystes au cours du semestre écoulé, un résultat essentiellement dû à l’augmentation des ventes mobiles qui représentent pour la première fois plus de la moitié du chiffre d’affaires.

Lidl construit un nouveau centre de distribution à Venlo

01/08/2017

Lidl va ouvrir un nouveau centre de distribution à Venlo, qui sera chargé de servir les clients du webshop. Il s’agirait d’un projet international, et non d’une initiative de Lidl Nederland.

Amazon installe des casiers de réception de colis chez le consommateur

31/07/2017

Amazon a présenté The Hub, un système de casiers de réception de colis qui peuvent être installés partout. Il existe des casiers de différents formats que l’on aménage indifféremment à l’intérieur ou l’extérieur du bâtiment. 

Chute du bénéfice d’Amazon

28/07/2017

Au deuxième trimestre le bénéfice du géant américain d’internet Amazon a fortement reculé, plus encore qu’attendu par les analystes. Par contre le chiffre d’affaires a progressé d’un quart.

Amazon : un problème qui ne cesse de croître pour les autres retailers

27/07/2017

Ceux qui ont cru qu’Amazon allait doucement cesser sa progression, n’ont qu’à se rhabiller : l’entreprise vaut plus de 500 milliards de dollars.  L’ « effet Amazon » entrave les autres retailers et investisseurs.  Comment doivent-ils réagir ?

Back to top