Les webshops belges obtiennent de bons scores

Les webshops belges obtiennent de bons scores

Les weshops belges sont de bons élèves, apprend-on dans un rapport de l’Inspection économique du SPF Economie. Après avoir contrôlé 266 magasins en ligne, seuls sept procès-verbaux ont été transmis au Parquet.

Souvent de petites infractions par ignorance

L’enquête de l’Inspection économique, qui s’est déroulée entre octobre 2014 et février 2015, avait pour objectif de vérifier si les webshops belges respectaient les règles en matière de commerce électronique et de vente à distance. Ainsi l’Inspection économique a contrôlé notamment si le consommateur était correctement informé concernant les caractéristiques des produits, les frais d’envoi, le droit de rétractation et les coordonnées du commerçant.


Dans 63% des cas, une infraction a été constatée lors du premier contrôle. Toutefois ces infractions n’étaient pas toujours graves. Il s’agissait souvent de problèmes mineurs, dus à l’ignorance, précise le SPF Economie, comme par exemple l’absence d’un modèle de formulaire pour la révocation du produit ou du service (une règle qui n’est entrée en vigueur que quelques mois avant le début de l’enquête) ou l’absence de mention du numéro d’entreprise dans les coordonnées. Un avertissement a été envoyé aux magasins en ligne qui présentaient un problème. Au final, à l’issue du deuxième contrôle, 97% des webshops contrôlés étaient entièrement en règle.


Pour le SPF Economie ces résultats sont importants, car en 2014  54% des Belges ont effectué des achats en ligne, soit 6% de plus qu’en 2013. Quatre Belges sur cinq ayant effectué des achats online en 2014, disent avoir fait au moins un achat auprès d’un webshop belge. Les produits les plus prisés online sont les vêtements (de sport), les voyages et les tickets de spectacle.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Carrefour va collaborer avec Showroomprivé

12/01/2018

Carrefour acquiert une participation minoritaire de 17% dans le site de ventes flash Showroomprivé. Le groupe de supermarchés français veut accroître sa portée numérique et sa part non alimentaire.  L’ex-actionnaire Conforama y perd des plumes.

Amazon lance ses marques de distributeur en Europe

14/12/2017

A l’heure où Amazon Prime s’invite dans de plus en plus de pays européen, Amazon débarque avec ses propres marques FMCG.  Ces dernières semaines, le supermarché en ligne a lancé de nouveaux produits sous label privé en Europe et ce n’est pas terminé.

Amazon Echo est également disponible au Benelux

11/12/2017

Amazon a annoncé que 28 nouveaux pays, dont la Belgique et les Pays-Bas, pourront désormais se faire livrer le haut-parleur intelligent Amazon Echo.   Le lancement de son propre service de streaming musical est également prévu dans ces pays.

Les fabricants de luxe peuvent interdire à leurs distributeurs de vendre sur Amazon

07/12/2017

Les marques de luxe ont le droit d’interdire à leurs distributeurs agréés de revendre leurs produits sur des plates-formes tierces, comme Amazon. C’est ce qu’a décidé la Cour de justice de l’UE suite à un procès intenté par Coty.

Coolblue ouvre un nouveau siège principal belge

01/12/2017

La rumeur qui circulait depuis un certain temps déjà a été confirmée officiellement : l’e-tailer néerlandais Coolbue ouvre un nouveau siège principal belge à Berchem (Anvers) dans le nouveau complexe de bureaux Post X.

Forte montée du mobile lors du Black Friday et Cyber Monday aux Etats-Unis

29/11/2017

Durant le weekend de Thanksgiving, comprenant le Black Friday et le Cyber Monday, les ventes par voie mobile ont connu une forte montée aux Etats-Unis. Néanmoins la part des ventes mobiles sur l’ensemble du chiffre d’affaires online reste limitée.

Back to top