Les webshops de luxe Yoox et Net-a-Porter fusionnent

Les webshops de luxe Yoox et Net-a-Porter fusionnent

Les webshops de luxe Yoox et Net-a-Porter vont fusionner en une nouvelle entité online, qui générera un chiffre d’affaires d’environ 1,2 milliard d’euros.

De 350 millions d’euros à 1,5 milliard d’euros

Net-a-Porter a été fondé à Londres en 2000 par Natalie Massenet, qui en 2010 a vendu le webshop de luxe à Richemont pour un montant d’environ 350 millions d’euros. Le groupe de luxe suisse a fortement investi dans le webshop, qui au cours de ces dernières années a plus que quadruplé ses ventes.


Pourtant tout n’était pas rose, comme le confie le CFO Gary Saage : « Depuis que nous avons racheté Net-a-Porter en 2010, la concurrence n’a cessé de s’accroître, d’où des marges opérationnelles plus faibles que ce que nous avions prévu initialement. »


La nouvelle entité issue de la fusion entre  l’italien Yoox et Net-a-Porter s’appellera  Yoox Net-a-Porter Group, qui à partir du mois de septembre opérera sous les ailes de Richemont. Les Suisses détiendront la moitié des actions, mais leur droit de vote sera plafonné à 25% , « afin de garantir l’indépendance de la nouvelle entreprise. » Ce qui signifie que de fait Yoox  aura le contrôle sur la nouvelle société.


Net-a-Porter reste déficitaire

Fondé il y a 15 ans par Federico Marchetti, Yoox – qui compte le groupe Kering  (Gucci, Bottega Veneta,…) parmi ses principaux clients – a réalisé un bénéfice net de 13,8 millions d’euros sur un chiffre d’affaires d’environ 524 millions d’euros en 2014. Net-a-Porter de son côté a réalisé un chiffre d’affaires de 770 millions d’euros au cours de son dernier exercice fiscal 2013-2014, mais reste déficitaire avec une perte de 20 millions d’euros (bien que cette perte soit inférieure à celle enregistrée l’année auparavant).


Il y a quelques jours une rumeur circulait selon laquelle Amazon envisageait de racheter Net-a-Porter, mais « il n’y a jamais eu de deal avec Amazon sur table », indique le groupe.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Lancement de Safe.Shop, premier label de confiance mondial du e-commerce

16/10/2017

L'Ecommerce Foundation vient de lancer Safe.Shop, le premier label de confiance international du secteur du e-commerce. Pour l’instant seuls douze pays sont affiliés, mais d’autres devraient s’y ajouter rapidement.

La plate-forme de mode About You débarque aux Pays-Bas et en Belgique

11/10/2017

Ce mardi le webshop de mode allemand About You a été officiellement lancé en Belgique et aux Pays-Bas. About You, le numéro deux du e-commerce de la mode en Europe, opérait déjà officieusement aux Pays-Bas.

Alibaba investit des milliards dans des magasins physiques

28/08/2017

Ces deux dernières années, l'e-commerçant chinois Alibaba a investi près de 7 milliards d’euros dans le retail physique.  Avec Hema Xiansheng, le groupe compte déjà 13 supermarchés en propre et a racheté le grand magasin de luxe Intime en janvier.

Alibaba dépasse les attentes

17/08/2017

Au premier trimestre de son exercice comptable le géant chinois du e-commerce Alibaba a dépassé les attentes des analystes : le chiffre d’affaires a progressé de plus de 55% et le bénéfice a doublé par rapport à l’année précédente.

Aldi se lance dans la livraison à domicile aux Etats-Unis

16/08/2017

Aux USA le discounter allemand Aldi, en collaboration avec la start-up américaine Instacart, va désormais livrer les commandes online à domicile endéans l'heure. Réaction d’Amazon : « Chez nous, vous pouvez retirer votre commande après deux minutes. »

L’essor du mobile dope les résultats de Yoox-Net-a-Porter

03/08/2017

Yoox-Net-a-Porter a réussi à dépasser les prévisions des analystes au cours du semestre écoulé, un résultat essentiellement dû à l’augmentation des ventes mobiles qui représentent pour la première fois plus de la moitié du chiffre d’affaires.

Back to top