MonJardin.org en pleine floraison

MonJardin.org en pleine floraison

En 2010 Monjardin.org a été lancé online : une plateforme créée par des internautes enthousiastes, ayant une passion pour le jardinage. Deux ans plus tard pas moins de 8000 Belges et Hollandais ont déjà aménagé  leur jardin digital via la création virtuelle de TrendsCo à Deinze.

Interaction sociale entre hobbyistes

Le principe de base est le suivant : l’amateur de jardinage s’inscrit via un formulaire online ou utilise son compte Facebook, Twitter ou Google, afin d’aménager  son jardin digital. Ensuite il peut dans un vaste fichier   sélectionner les plantes qu’il aimerait voir pousser dans son vrai jardin. Après quoi  il recevra en temps voulu toutes les informations nécessaires afin d’entretenir au mieux les plantations de son jardin.


L’originalité de Monjardin.org réside dans l’interaction entre amateurs de jardinage, qui peuvent ainsi échanger leurs connaissances et s’inspirer mutuellement. Les jardiniers en herbe surtout y ont accès à un ‘helpdesk’ de hobbyistes expérimentés.


Un site en pleine floraison

Le succès du site a incité les initiateurs à dépasser les frontières et à lancer un site en anglais, MyGarden.org., qui vise le marché britannique, le berceau en quelque sorte du jardinage.


Récemment MonJardin.org s’est associé à la chaîne de jardinage AVEVE. Dès la fin du mois d’avril toutes les plantes extérieures d’AVEVE seront munies d’un code QR, qui permettra aux clients d’obtenir toutes les informations concernant les plantes qui les intéressent. Durant un an Monjardin.org  introduira et entretiendra les données du  système. Si  cette application  s’avère convaincante, à terme tous les produits AVEVE seront équipés d’un code QR.


D’autre part le site s’est enrichi d’une liste d’entrepreneurs de jardins belges, qui d’ici peu sera complétée par une liste pour les Pays-Bas. Pour l’instant la rubrique se limite à la recherche d’entrepreneurs de jardins par région, nom et spécialité, mais d’ici peu une série de services d’ entrepreneurs de jardins, d’architectes de jardins et de jardiniers devrait suivre.

 

 

Traduit par Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Rakuten jette un pont vers l’e-acheteur japonais

30/10/2017

Dans l’ombre d’Alibaba et Amazon, le japonais Rakuten Ichiba connaît un développement prospère.  Différentes chaînes occidentales ont recours à la plate-forme en vue de commercialiser leurs produits auprès des e-acheteurs japonais.

Whole Foods booste le chiffre d’affaires d’Amazon

27/10/2017

Au troisième trimestre le géant américain du e-commerce Amazon a enregistré une forte croissance de son chiffre d’affaires, en partie grâce à Whole Foods, dont les ventes pour la première fois ont été reprises dans les résultats.

Coolblue lance une app belge

25/10/2017

Coolblue vient de lancer une app pour le marché belge, disponible en néerlandais et en français, mais pour l’instant uniquement sur iOS. Selon l’e-tailer hollandais, l’app est le moyen le plus rapide pour faire son shopping sur le webshop.

Plus de la moitié des foyers américains envoûtés par Amazon

21/10/2017

Sur une estimation de 126 millions de foyers aux EU, pas moins de 90 millions d’Américains sont membres d’Amazon Prime, le programme de fidélité d’Amazon.  Amazon domine donc le marché intérieur.  Quelles leçons l’Europe peut-elle en tirer ?

Le travail de nuit dans l’e-commerce autorisé à partir du 20h

20/10/2017

Le gouvernement va adapter l’accord conclu cet été concernant le travail de nuit dans l’e-commerce. Désormais le travail de nuit sera autorisé à partir de 20h moyennant l’accord d’un seul syndicat.

Lancement de Safe.Shop, premier label de confiance mondial du e-commerce

16/10/2017

L'Ecommerce Foundation vient de lancer Safe.Shop, le premier label de confiance international du secteur du e-commerce. Pour l’instant seuls douze pays sont affiliés, mais d’autres devraient s’y ajouter rapidement.

Back to top