Rewe lance le paiement par smartphone

Rewe lance le paiement par smartphone

A partir du mois de novembre les clients de la chaîne de supermarchés allemande Rewe pourront payer leurs achats avec leur smartphone. Pour ce faire ils devront d’abord s’inscrire et télécharger une application sécurisée par un mot de passe. Ensuite il leur suffira de scanner le code QR s’affichant sur le display de la caisse pour effectuer le paiement de leurs courses.

Déploiement à grande échelle

Dans un premier temps Rewe lancera son système de paiement mobile dans ses 1600 points de vente intégrés en Allemagne. « Pour les magasins Rewe le coup d’envoi sera donné au mois de novembre. Quant aux magasins indépendants, c’est aux entrepreneurs de décider s’ils veulent ou non adopter le système », indique Andreas Krämer, porte-parole de Rewe. Le système pourrait être déployé dans 3300 supermarchés.


Krämer précise que ce mode de paiement mobile ne nécessite pas un nouveau système de caisse.  « Le code QR apparaît sur le display de la caisse », explique-t-il. « C’est juste une question d’update du software. Il n’est donc pas nécessaire de remplacer les caisses. Quant aux investissements qu’implique ce nouveau système pour Rewe, nous ne nous prononcerons pas davantage. »


Pour le client le service est gratuit. Si la formule attire suffisamment d’adeptes, Rew envisage de déployer cette possibilité de paiement dans d’autres entités de l’entreprise, notamment l’enseigne   discount Penny, les magasins sous l’étendard ‘toom et Billa’, les magasins de bricolage (toom et B1)  et la chaîne d’électronique grand public ProMarkt.


Percée des paiements sans contact

« Rewe veut faire partie des chaînes de supermarchés les plus innovantes en Allemagne, non seulement au niveau de l’assortiment, mais également au niveau du service », déclare Lionel Souque, responsable du projet au sein du management de Rewe Group.


« Le collaboration entre Yaptal (qui réalise le projet, ndlr.) et Rewe représente une véritable percée du paiement sans contact dans le retail physique », estime Nils Winkler, président du conseil d’administration de Yapital. « Pour nous il s’agit d’une étape importante vers le ‘Everywhere Payment’. Ainsi nous donnons au client la possibilité d’un paiement rapide, simple et sécurisé. »

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Carrefour va collaborer avec Showroomprivé

12/01/2018

Carrefour acquiert une participation minoritaire de 17% dans le site de ventes flash Showroomprivé. Le groupe de supermarchés français veut accroître sa portée numérique et sa part non alimentaire.  L’ex-actionnaire Conforama y perd des plumes.

Amazon lance ses marques de distributeur en Europe

14/12/2017

A l’heure où Amazon Prime s’invite dans de plus en plus de pays européen, Amazon débarque avec ses propres marques FMCG.  Ces dernières semaines, le supermarché en ligne a lancé de nouveaux produits sous label privé en Europe et ce n’est pas terminé.

Amazon Echo est également disponible au Benelux

11/12/2017

Amazon a annoncé que 28 nouveaux pays, dont la Belgique et les Pays-Bas, pourront désormais se faire livrer le haut-parleur intelligent Amazon Echo.   Le lancement de son propre service de streaming musical est également prévu dans ces pays.

Les fabricants de luxe peuvent interdire à leurs distributeurs de vendre sur Amazon

07/12/2017

Les marques de luxe ont le droit d’interdire à leurs distributeurs agréés de revendre leurs produits sur des plates-formes tierces, comme Amazon. C’est ce qu’a décidé la Cour de justice de l’UE suite à un procès intenté par Coty.

Coolblue ouvre un nouveau siège principal belge

01/12/2017

La rumeur qui circulait depuis un certain temps déjà a été confirmée officiellement : l’e-tailer néerlandais Coolbue ouvre un nouveau siège principal belge à Berchem (Anvers) dans le nouveau complexe de bureaux Post X.

Forte montée du mobile lors du Black Friday et Cyber Monday aux Etats-Unis

29/11/2017

Durant le weekend de Thanksgiving, comprenant le Black Friday et le Cyber Monday, les ventes par voie mobile ont connu une forte montée aux Etats-Unis. Néanmoins la part des ventes mobiles sur l’ensemble du chiffre d’affaires online reste limitée.

Back to top