Samsung acquiert le concurrent d’Apple Pay | RetailDetail

Samsung acquiert le concurrent d’Apple Pay

Samsung acquiert le concurrent d’Apple Pay

Samsung a racheté LoopPay, un service de paiement mobile, compatible avec 90% des terminaux de paiement existants. Le géant de l’électronique coréen cherche ainsi à concurrencer Apple Pay, lancé aux Etats-Unis l’été dernier.

Compatible avec 90% des terminaux existants

Au mois d’août 2014 Samsung, en collaboration avec la société de cartes de crédit Visa, avait déjà pris une participation dans l’entreprise américaine LoopPay. Désormais le géant coréen est devenu propriétaire à 100% de ce service de paiement mobile. Le montant de la transaction n’a pas été communiqué.


Selon Samsung, LoopPay est compatible avec 90% des terminaux de paiement existants, utilisant des lecteurs de bandes  magnétiques. Seule condition : l’utilisateur doit équiper son téléphone d’un petit dispositif hardware supplémentaire (photo) qui transmet le signal vers le terminal.


Samsung ayant acquis la totalité de LoopPay, il est plus que probable que le petit appareil hardware en question sera intégré dans les futures smartphones de Samsung.


Contre-offensive face à Apple Pay

Ainsi Samsung espère concurrencer son grand rival Apple, qui en septembre dernier a lancé Apple Pay, un système permettant aux utilisateurs de l’iPhone 6 et 6 Plus d’effectuer des paiements sans contact.


Apple Pay utilise la technologie NFC (Near Field Communication), plus sûre que les bandes magnétiques, mais qui en revanche nécessite une adaptation des terminaux de paiement existants, afin qu’ils soient compatibles avec le système NFC. Aux Etats-Unis seuls 220.000 magasins accepteraient déjà les paiements via Apple Pay, soit un nombre dérisoire sur un total de plus 12 millions de commerces.


Le géant Google s’est lui aussi aventuré sur le marché des services de paiements mobiles : après avoir déjà lancé le Google Wallet, l’entreprise américaine aurait jeté son dévolu sur Softcard, un système de paiement également basé sur la technologie NFC.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Amazon livre des colis dans le coffre de la voiture

25/04/2018

Désormais le géant du e-commerce Amazon livre également des colis  dans le coffre de la voiture du client, et ce gratuitement. A noter que ce service est réservé aux membres Prime et qu’il n’est pour l’instant disponible qu’aux Etats-Unis.

La branche néerlandaise de Beate Uhse n’est pas en faillite

05/04/2018

Contrairement à ce que prétendait la rumeur, la branche néerlandaise du groupe allemand Beate Uhse, spécialiste des accessoires érotiques, n’est pas en faillite. L’entreprise poursuivra ses activités tant aux Pays-Bas qu’en Belgique.

Amazon souvent meilleur marché que les webshops  néerlandais

03/04/2018

Les produits en vente tant sur des webshops néerlandais que sur Amazon.de sont meilleur marché chez Amazon dans 50% des cas. Amazon.de représente déjà une forte concurrence, mais selon la rumeur le géant américain envisagerait d'intensifier ses activités en Belgique et aux Pays-Bas.

Coolblue livre bien réellement à vélo

03/04/2018

Coolblue lance son propre service de livraison.  Avec CoolblueFietst, le retailer en électronique va livrer ses colis à vélo, et c’est une première.  Ce n’est pourtant pas un poisson d’avril même si le retailer avait fait cette annonce  le 1er avril.

Amazon dans le collimateur de Trump

03/04/2018

Le président Donald Trump semble avoir trouvé un nouvel ennemi en l’entreprise Amazon.  Le géant du retail profiterait de U.S. Postal Service, le service postal américain, et Trump souhaiterait y mettre un terme en prenant les mesures nécessaires.

Amazon règne en maître sur l’e-commerce en France

29/03/2018

Avec un CA de 5,6 milliards d’euros et une part de marché de près de 19% Amazon est le leader incontesté du e-commerce en France. Selon Kantar Worldpanel, le marché online français dans son ensemble a généré 30 milliards d’euros en 2017.