Samsung acquiert le concurrent d’Apple Pay

Samsung acquiert le concurrent d’Apple Pay

Samsung a racheté LoopPay, un service de paiement mobile, compatible avec 90% des terminaux de paiement existants. Le géant de l’électronique coréen cherche ainsi à concurrencer Apple Pay, lancé aux Etats-Unis l’été dernier.

Compatible avec 90% des terminaux existants

Au mois d’août 2014 Samsung, en collaboration avec la société de cartes de crédit Visa, avait déjà pris une participation dans l’entreprise américaine LoopPay. Désormais le géant coréen est devenu propriétaire à 100% de ce service de paiement mobile. Le montant de la transaction n’a pas été communiqué.


Selon Samsung, LoopPay est compatible avec 90% des terminaux de paiement existants, utilisant des lecteurs de bandes  magnétiques. Seule condition : l’utilisateur doit équiper son téléphone d’un petit dispositif hardware supplémentaire (photo) qui transmet le signal vers le terminal.


Samsung ayant acquis la totalité de LoopPay, il est plus que probable que le petit appareil hardware en question sera intégré dans les futures smartphones de Samsung.


Contre-offensive face à Apple Pay

Ainsi Samsung espère concurrencer son grand rival Apple, qui en septembre dernier a lancé Apple Pay, un système permettant aux utilisateurs de l’iPhone 6 et 6 Plus d’effectuer des paiements sans contact.


Apple Pay utilise la technologie NFC (Near Field Communication), plus sûre que les bandes magnétiques, mais qui en revanche nécessite une adaptation des terminaux de paiement existants, afin qu’ils soient compatibles avec le système NFC. Aux Etats-Unis seuls 220.000 magasins accepteraient déjà les paiements via Apple Pay, soit un nombre dérisoire sur un total de plus 12 millions de commerces.


Le géant Google s’est lui aussi aventuré sur le marché des services de paiements mobiles : après avoir déjà lancé le Google Wallet, l’entreprise américaine aurait jeté son dévolu sur Softcard, un système de paiement également basé sur la technologie NFC.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Amazon Echo est également disponible au Benelux

11/12/2017

Amazon a annoncé que 28 nouveaux pays, dont la Belgique et les Pays-Bas, pourront désormais se faire livrer le haut-parleur intelligent Amazon Echo.   Le lancement de son propre service de streaming musical est également prévu dans ces pays.

Les fabricants de luxe peuvent interdire à leurs distributeurs de vendre sur Amazon

07/12/2017

Les marques de luxe ont le droit d’interdire à leurs distributeurs agréés de revendre leurs produits sur des plates-formes tierces, comme Amazon. C’est ce qu’a décidé la Cour de justice de l’UE suite à un procès intenté par Coty.

Coolblue ouvre un nouveau siège principal belge

01/12/2017

La rumeur qui circulait depuis un certain temps déjà a été confirmée officiellement : l’e-tailer néerlandais Coolbue ouvre un nouveau siège principal belge à Berchem (Anvers) dans le nouveau complexe de bureaux Post X.

Forte montée du mobile lors du Black Friday et Cyber Monday aux Etats-Unis

29/11/2017

Durant le weekend de Thanksgiving, comprenant le Black Friday et le Cyber Monday, les ventes par voie mobile ont connu une forte montée aux Etats-Unis. Néanmoins la part des ventes mobiles sur l’ensemble du chiffre d’affaires online reste limitée.

Alibaba dévoile son magasin high-tech du futur

24/11/2017

Les supermarchés entièrement automatisés d’Amazon Go n’ont pas encore ouvert leurs portes  qu’Alibaba riposte déjà : le géant chinois du e-commerce présente Tmall Supermart, un supermarché débordant de gadgets technologiques.

Rakuten jette un pont vers l’e-acheteur japonais

30/10/2017

Dans l’ombre d’Alibaba et Amazon, le japonais Rakuten Ichiba connaît un développement prospère.  Différentes chaînes occidentales ont recours à la plate-forme en vue de commercialiser leurs produits auprès des e-acheteurs japonais.

Back to top