Sarenza envisage une forte croissance

Sarenza envisage une forte croissance

Grâce à une injection de capital, l’enseigne de chaussures Sarenza va poursuivre son expansion européenne. D’ici cinq ans l’e-tailer souhaite atteindre un chiffre d’affaires de 500 millions d’euros, plus du triple du chiffre d’affaires actuel.

Réduire la part de la France

Lancé en France en 2005, l'enseigne française de vente en ligne de chaussures Sarenza réalise aujourd’hui un chiffre d’affaires d’environ 150 millions d’euros et compte quelque 4 millions de clients. A présent l’e-commerçant veut augmenter son chiffre d’affaires à 500 millions d’euros d’ici cinq ans. Pour ce faire Sarenza a levé 74 millions d’euros de fonds auprès de 4 investisseurs. « Nous avons contacté 150 fonds, mais bon nombre d’entre eux n’étaient pas encore prêts à se lancer à l’international avec nous », explique le CEO Stéphan Treppoz dans le journal français Le Figaro.


Cette levée de fonds doit permettre à Sarenza de développer ses activités en Europe. Actuellement l’e-tailer est déjà présent dans 26 pays, dont les Pays-Bas, la Belgique, le Royaume-Uni et l’Italie, mais il veut désormais s’étendre vers d’autres pays tels que la Croatie. Actuellement son marché domestique français reste de loin son principal marché : « Pour l’instant nous réalisons les deux tiers du chiffre d’affaires en France, le reste en Europe. L’objectif est d’inverser cette proportion », indique la directrice générale Hélène Boulet-Supau.

 

 

Tags: