Twitter et Pinterest gagnent du terrain dans le domaine du commerce social

Twitter et Pinterest gagnent du terrain dans le domaine du commerce social

Twitter et Pinterest talonnent de près Facebook en tant que générateurs de ventes pour le retail. C’est ce que révèlent les derniers chiffres trimestriels d’ AddShoppers, une entreprise qui à l’aide d’ applis spéciales intégrées dans les webshops de plus de 10.000 retailers recense le nombre de clients aboutissant dans un webshop via les médias sociaux.

Le trio du commerce social

Il y a un an quiconque évoquait le commerce social – l’e-commerce via les médias sociaux – pensait automatiquement à Facebook, qui détenait alors 55% de part de marché (voir graphique). Twitter se situait juste au-delà des 10%, alors que Pinterest devait se satisfaire d’un modeste 2%.


Un an plus tard le tableau a totalement changé : Facebook a chuté à 28%, Pinterest fait un énorme bon en avant pour atteindre 23% et Twitter grimpe à 22%. L’écart entre les trois grands s’estompe de plus en plus et aujourd’hui le trio représente trois quarts de tous les achats en ligne générés par les médias sociaux.


Certes le commerce social n’en est qu’à ses débuts et ne représente à ce jour qu’une fraction de l’e-commerce dans son ensemble, mais sachant que 74% des consommateurs lors de leurs achats se laissent guider par ce qu’ils voient ou lisent  sur les médias sociaux (source : Gartner), le temps semble venu pour les retailers de réfléchir à la manière de convertir la multitude de tweets, pins et likes en achats effectifs.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Tags: