Vente-Exclusive.com double son chiffre d’affaires en 2011

Vente-Exclusive.com double son chiffre d’affaires en 2011

Vente-Exclusive.com, leader du marché des ventes privées online d’articles fashion & lifestyle au Benelux, a connu une fois de plus une excellente année 2011 : un million de produits vendus en ligne et le cap des 1,5 million de membres atteint.

30 millions d’euros avec 400 marques

Malgré (ou grâce à) la crise le webshop privé a vu son chiffre d’affaires doubler à 30 millions d’euros en 2011. « Nous organisons deux fois plus de ventes et nous accueillons deux fois plus de visiteurs qu’au début de l’année 2011 », explique le CEO, Peter Grypdonck. « Nous cherchons à atteindre un maximum de gens, avec une gamme pour tous les goûts. Chaque matin nous proposons un nouveau cocktail de grandes marques à des prix fortement réduits jusqu’à 70% , une combinaison très attrayante pour les clients. »


L’e-commerçant privé, ayant débuté en 2006, collabore aujourd’hui avec 400 marques, parmi lesquelles des marques réputées telles Desigual, Nike, The Body Shop et Esprit ; ce qui permet à Vente-Exclusive.com d’atteindre un public de plus en plus nombreux et de plus en plus large.


Chat et m-tail     

Vente Exclusive investit également dans de nouveaux outils : en 2011 par exemple le vendeur privé a introduit une nouvelle fonction chat sur son site, qui selon ses propres dires « est très appréciée par ses membres ». L’année dernière le webshop lançait une nouvelle application  iPone, qui « compte actuellement plus de 30.000 utilisateurs et connaît un vif succès », affirme Peter Grydonck. Une très nette progression depuis fin octobre, où le site annonçait avoir passé le cap des 20.000 utilisateurs.


« Aujourd’hui  20% des visiteurs accèdent à nos ventes via un appareil mobile » ajoute le CEO, qui cette année entend  jouer pleinement la carte du m-tail: « Bientôt nous lancerons également une application Android, de façon à pouvoir toucher un public encore plus large ».


« Nouvelle expansion »

2012 ne sera pas seulement l’année du m-tail, car Vente-Exclusive a d’autres projets encore secrets pour l’instant, confie le CEO  : « Nous envisageons une nouvelle expansion, mais je ne peux en dire davantage pour l’instant. »


Début décembre Cameleon, le grand concurrent de la vente en ligne, annonçait l’ouverture du premier e-departement store belge proposant de nouvelles collections. Le groupe a communiqué la nouvelle lors de l’inauguration de son tout nouveau centre logistique dans le domaine portuaire bruxellois. La « nouvelle expansion » dont parle le CEO de Vente-Exclusive serait-elle une réponse à son concurrent ?.... L’avenir nous le dira.

 

 

Traduit par Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Jet.com teste un supermarché pop-up

11/05/2017

Jet.com, propriété de la chaîne de supermarchés américaine Walmart, a ouvert une boutique éphémère pour courses quotidiennes à New York dans le concept store Story.

LVMH lance son propre webshop multimarques

11/05/2017

LVMH lance le webshop multimarques 24Sevres.com. Le groupe de luxe français y vendra non seulement ses propres marques de luxe, mais également d’autres marques.

La Cara Pils en vente sur Alibaba

10/05/2017

Depuis peu la bière Cara Pils et quelques autres marques propres de Colruyt sont en vente sur les plates-formes du géant chinois du e-commerce Alibaba. Pour l’instant Colruyt vend uniquement aux clients professionnels.

La collaboration avec Walmart booste JD.com

10/05/2017

Le chiffre d’affaires de l’entreprise d’e-commerce chinoise JD.com a bondi de 40% durant le premier trimestre, et ce grâce à Walmart. Les Américains détiennent 11% des actions de JD.com.

Edeka et Aldi installent des distributeurs de paquets d’Amazon

09/05/2017

En Allemagne Amazon a installé des distributeurs de paquets sur les parkings de certains magasins des chaînes de supermarchés Edeka et Aldi. L’e-commerçant avait déjà placé de tels dispositifs dans une dizaine de stations-service Shell.

Peeters souhaite une baisse des charges salariales dans l’e-commerce

05/05/2017

Le Ministre de l’Emploi Kris Peeters souhaite réduire les charges salariales des entreprises e-commerce en Belgique.  Cette mesure devrait inciter les consommateurs belges à acheter davantage en ligne sur le marché intérieur.

Back to top