Votre shopping avec Siri : Vos paroles sont des ordres

Votre shopping avec Siri : Vos paroles sont des ordres

Siri, l’application d’assistant personnel pour iOS, le système d’exploitation mobile d’Apple, est encore peu répandu auprès des consommateurs. Toutefois Apple est convaincu que dans un avenir proche Siri influencera considérablement le shopping via smartphone.

Assistant personnel

Siri peut être considéré comme une sorte d’assistant personnel, fonctionnant sur base d’un logiciel de reconnaissance vocale. Posez une question à Siri, il vous répondra et affichera les résultats sur l’écran. Siri vous permet de réserver un taxi ou une table au restaurant, d’envoyer vos sms et vos e-mails, de consulter le web ou encore de demander un itinéraire. Pour l’instant Siri est disponible uniquement sur iPhone 4S en anglais, allemand et français. Pour la version néerlandaise, il faudra encore un peu de patience.

 

Siri apparaît déjà comme un outil très utile lors du shopping. Une étude de Catapult Marketing en février 2012 a démontré que plus d’un tiers des utilisateurs d’iPhone utilisaient cette application durant leur shopping ou avaient l’intention de le faire dans un avenir proche. La comparaison des prix semble être l’application la plus populaire, ainsi que le contrôle des stocks dans d’autres filiales. Autre application très appréciée : la recherche des deals et bons de réduction les plus proches.


En phase de développement

Siri est une application relativement récente, qui est encore en phase de développement. La précision de la reconnaissance vocale n’est pas encore entièrement au point. Ainsi le logiciel a du mal à comprendre l’anglais avec un accent. Dernièrement un New-Yorkais a déposé plainte contre Apple pour publicité mensongère, estimant que Siri ne répondait pas aux promesses de la marque à la pomme : il n’avait pu obtenir, comme annoncé dans la promotion,  des instructions sur la façon de nouer une cravate et de jouer des accords de guitare. Toutefois Apple indique clairement sur son site que Siri est encore  en version bêta et le logiciel en phase de développement.


Quoi qu’il en soit, Siri  est le signe précurseur d’une utilisation totalement nouvelle du mobile. D’ici quelques années les commandes vocales seront probablement aussi bien intégrées que l’utilisation d’un clavier. Cette nouvelle application attise d’ores et déjà la concurrence, preuve en est : Google Assistant, un service à commande vocale, fournissant des informations aux utilisateurs, ou encore Microsoft avec une application similaire, baptisée TellMe.

 

 

Traduit par Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Rakuten jette un pont vers l’e-acheteur japonais

30/10/2017

Dans l’ombre d’Alibaba et Amazon, le japonais Rakuten Ichiba connaît un développement prospère.  Différentes chaînes occidentales ont recours à la plate-forme en vue de commercialiser leurs produits auprès des e-acheteurs japonais.

Whole Foods booste le chiffre d’affaires d’Amazon

27/10/2017

Au troisième trimestre le géant américain du e-commerce Amazon a enregistré une forte croissance de son chiffre d’affaires, en partie grâce à Whole Foods, dont les ventes pour la première fois ont été reprises dans les résultats.

Coolblue lance une app belge

25/10/2017

Coolblue vient de lancer une app pour le marché belge, disponible en néerlandais et en français, mais pour l’instant uniquement sur iOS. Selon l’e-tailer hollandais, l’app est le moyen le plus rapide pour faire son shopping sur le webshop.

Plus de la moitié des foyers américains envoûtés par Amazon

21/10/2017

Sur une estimation de 126 millions de foyers aux EU, pas moins de 90 millions d’Américains sont membres d’Amazon Prime, le programme de fidélité d’Amazon.  Amazon domine donc le marché intérieur.  Quelles leçons l’Europe peut-elle en tirer ?

Le travail de nuit dans l’e-commerce autorisé à partir du 20h

20/10/2017

Le gouvernement va adapter l’accord conclu cet été concernant le travail de nuit dans l’e-commerce. Désormais le travail de nuit sera autorisé à partir de 20h moyennant l’accord d’un seul syndicat.

Lancement de Safe.Shop, premier label de confiance mondial du e-commerce

16/10/2017

L'Ecommerce Foundation vient de lancer Safe.Shop, le premier label de confiance international du secteur du e-commerce. Pour l’instant seuls douze pays sont affiliés, mais d’autres devraient s’y ajouter rapidement.

Back to top