Votre shopping avec Siri : Vos paroles sont des ordres

Votre shopping avec Siri : Vos paroles sont des ordres

Siri, l’application d’assistant personnel pour iOS, le système d’exploitation mobile d’Apple, est encore peu répandu auprès des consommateurs. Toutefois Apple est convaincu que dans un avenir proche Siri influencera considérablement le shopping via smartphone.

Assistant personnel

Siri peut être considéré comme une sorte d’assistant personnel, fonctionnant sur base d’un logiciel de reconnaissance vocale. Posez une question à Siri, il vous répondra et affichera les résultats sur l’écran. Siri vous permet de réserver un taxi ou une table au restaurant, d’envoyer vos sms et vos e-mails, de consulter le web ou encore de demander un itinéraire. Pour l’instant Siri est disponible uniquement sur iPhone 4S en anglais, allemand et français. Pour la version néerlandaise, il faudra encore un peu de patience.

 

Siri apparaît déjà comme un outil très utile lors du shopping. Une étude de Catapult Marketing en février 2012 a démontré que plus d’un tiers des utilisateurs d’iPhone utilisaient cette application durant leur shopping ou avaient l’intention de le faire dans un avenir proche. La comparaison des prix semble être l’application la plus populaire, ainsi que le contrôle des stocks dans d’autres filiales. Autre application très appréciée : la recherche des deals et bons de réduction les plus proches.


En phase de développement

Siri est une application relativement récente, qui est encore en phase de développement. La précision de la reconnaissance vocale n’est pas encore entièrement au point. Ainsi le logiciel a du mal à comprendre l’anglais avec un accent. Dernièrement un New-Yorkais a déposé plainte contre Apple pour publicité mensongère, estimant que Siri ne répondait pas aux promesses de la marque à la pomme : il n’avait pu obtenir, comme annoncé dans la promotion,  des instructions sur la façon de nouer une cravate et de jouer des accords de guitare. Toutefois Apple indique clairement sur son site que Siri est encore  en version bêta et le logiciel en phase de développement.


Quoi qu’il en soit, Siri  est le signe précurseur d’une utilisation totalement nouvelle du mobile. D’ici quelques années les commandes vocales seront probablement aussi bien intégrées que l’utilisation d’un clavier. Cette nouvelle application attise d’ores et déjà la concurrence, preuve en est : Google Assistant, un service à commande vocale, fournissant des informations aux utilisateurs, ou encore Microsoft avec une application similaire, baptisée TellMe.

 

 

Traduit par Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Aldi se lance dans la livraison à domicile aux Etats-Unis

16/08/2017

Aux USA le discounter allemand Aldi, en collaboration avec la start-up américaine Instacart, va désormais livrer les commandes online à domicile endéans l'heure. Réaction d’Amazon : « Chez nous, vous ouvez retirer votre commande après deux minutes. »

L’essor du mobile dope les résultats de Yoox-Net-a-Porter

03/08/2017

Yoox-Net-a-Porter a réussi à dépasser les prévisions des analystes au cours du semestre écoulé, un résultat essentiellement dû à l’augmentation des ventes mobiles qui représentent pour la première fois plus de la moitié du chiffre d’affaires.

Lidl construit un nouveau centre de distribution à Venlo

01/08/2017

Lidl va ouvrir un nouveau centre de distribution à Venlo, qui sera chargé de servir les clients du webshop. Il s’agirait d’un projet international, et non d’une initiative de Lidl Nederland.

Amazon installe des casiers de réception de colis chez le consommateur

31/07/2017

Amazon a présenté The Hub, un système de casiers de réception de colis qui peuvent être installés partout. Il existe des casiers de différents formats que l’on aménage indifféremment à l’intérieur ou l’extérieur du bâtiment. 

Chute du bénéfice d’Amazon

28/07/2017

Au deuxième trimestre le bénéfice du géant américain d’internet Amazon a fortement reculé, plus encore qu’attendu par les analystes. Par contre le chiffre d’affaires a progressé d’un quart.

Amazon : un problème qui ne cesse de croître pour les autres retailers

27/07/2017

Ceux qui ont cru qu’Amazon allait doucement cesser sa progression, n’ont qu’à se rhabiller : l’entreprise vaut plus de 500 milliards de dollars.  L’ « effet Amazon » entrave les autres retailers et investisseurs.  Comment doivent-ils réagir ?

Back to top