Wehkamp lance un webshop belge

Wehkamp lance un webshop belge

Le néerlandais Wehkamp lancera encore cette année une version belge de son webshop, dont l’offre sera assez similaire à celle du site hollandais. Wehkamp ne cache pas ses ambitions : faire partie du top-3 de l’e-commerce en Belgique d’ici 3 ans.

Déploiement en différentes phases

Wehkamp.be proposera environ 150.000 articles de plus de 12.000 marques, dont une grande partie n’est pas encore disponible online en Belgique. Le déploiement de la version belge se déroulera en plusieurs phases : une version pilote sera lancée cette année, après quoi le nombre de produit augmentera.


Wehkamp tentera d’appâter des marques belges locales en vue de les intégrer sur sa plate-forme de vente, comme il le fait déjà  aux Pays-Bas. « Il faudra tenir compte avant tout de ce que le client local souhaite, mais nous cherchons déjà à savoir quelles sont les grandes marques belges », explique le porte-parole Dirk Van den Bogaart à RetailDetail.


Dans un premier temps il n’y aura pas de version francophone et ce « pour des raisons opérationnelles », indique Van den Bogaart, tout en ajoutant qu’à terme une  version en français suivra, sans pour autant préciser de date exacte.


Intégrer le top-3

La société mère RFS Holland Holding nourrit de grandes ambitions en Belgique. Dans un communiqué de presse le groupe a fait part de son intention d’intégrer le top-3 des e-commerçants en Belgique d’ici trois ans.


Ainsi Wehkamp suit l’exemple d’autres collègues hollandais comme Coolblue et Bol.com, qui se sont lancés avec succès sur le marché belge. Pourtant ce n’est pas leur réussite qui a incité Wehkamp à ouvrir un webshop belge, selon Van den Bogaart : « Il ne s’agit pas de faire pareil que nos concurrents, mais le fait est que l’e-commerce belge recèle un énorme potentiel, d’où notre choix de traverser la frontière. »

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Aldi se lance dans la livraison à domicile aux Etats-Unis

16/08/2017

Aux USA le discounter allemand Aldi, en collaboration avec la start-up américaine Instacart, va désormais livrer les commandes online à domicile endéans l'heure. Réaction d’Amazon : « Chez nous, vous pouvez retirer votre commande après deux minutes. »

L’essor du mobile dope les résultats de Yoox-Net-a-Porter

03/08/2017

Yoox-Net-a-Porter a réussi à dépasser les prévisions des analystes au cours du semestre écoulé, un résultat essentiellement dû à l’augmentation des ventes mobiles qui représentent pour la première fois plus de la moitié du chiffre d’affaires.

Lidl construit un nouveau centre de distribution à Venlo

01/08/2017

Lidl va ouvrir un nouveau centre de distribution à Venlo, qui sera chargé de servir les clients du webshop. Il s’agirait d’un projet international, et non d’une initiative de Lidl Nederland.

Amazon installe des casiers de réception de colis chez le consommateur

31/07/2017

Amazon a présenté The Hub, un système de casiers de réception de colis qui peuvent être installés partout. Il existe des casiers de différents formats que l’on aménage indifféremment à l’intérieur ou l’extérieur du bâtiment. 

Chute du bénéfice d’Amazon

28/07/2017

Au deuxième trimestre le bénéfice du géant américain d’internet Amazon a fortement reculé, plus encore qu’attendu par les analystes. Par contre le chiffre d’affaires a progressé d’un quart.

Amazon : un problème qui ne cesse de croître pour les autres retailers

27/07/2017

Ceux qui ont cru qu’Amazon allait doucement cesser sa progression, n’ont qu’à se rhabiller : l’entreprise vaut plus de 500 milliards de dollars.  L’ « effet Amazon » entrave les autres retailers et investisseurs.  Comment doivent-ils réagir ?

Back to top