Coolblue veut entrer en bourse

Coolblue veut entrer en bourse
Coolblue

Coolblue a entamé des discussions concrètes sur une éventuelle entrée en bourse. Si les conditions sont favorables, l'entreprise d'électronique envisage son entrée sur la bourse d'Amsterdam avant la fin de l'année.

 

« Réflexion sérieuse »

Coolblue envisage très sérieusement d’entrer en bourse. C’est ce qu’a annoncé la société sur YouTube. C'est l'actionnaire minoritaire HAL, détenteur de 49% des parts, qui souhaite franchir le pas. Ce groupe d'investissement étant lui-même coté en bourse, les projets doivent d’ores et déjà être partagés, indique le fondateur de Coolblue, Pieter Zwart.


En fonction de l'évolution à court terme des marchés boursiers, le détaillant en électronique pourrait entrer sur la bourse d'Amsterdam avant la fin de l'année. Mais rien n'est encore joué, souligne Zwart. L'entrepreneur, qui détient 51% des parts, promet de rester l’actionnaire majoritaire et de rester actif dans son entreprise. La réussite de Coolblue est en effet en grande partie attribuée au charismatique « patron de toujours ».


La société hollandaise de commerce électronique a annoncé cette semaine un chiffre d'affaires record de 2 milliards d'euros pour l'exercice financier 2020. Le chiffre d’affaires a grimpé de 34%, et même de plus de 50% sur le marché belge. Et l’entreprise prévoit encore des projets d'expansion ambitieux pour 2021, notamment en Allemagne et avec le lancement de son propre fournisseur en énergie, Coolblue Energy. Rien que pour financer ces projets, une introduction en bourse peut être intéressante.