Les hausses de prix font grimper le chiffre d’affaires de Danone

Les hausses de prix font grimper le chiffre d’affaires de Danone
Shutterstock.com

Les hausses de prix ont permis à Danone d’accroître son chiffre d’affaires au troisième trimestre. Comme la quasi-totalité du secteur, le géant français des produits laitiers est confronté à la hausse des matières premières, qu’il répercute sur ses clients.

 

Productivité et prix

Danone a réalisé un chiffre d’affaires de 6,2 milliards d’euros ces trois derniers mois, en hausse de 3,8% sur base comparable. Si l’on inclut les effets de change et les acquisitions, les revenus ont gagné 5,8%.

 

Cette croissance est imputable aux augmentations de prix, car les ventes de Danone ont globalement baissé. La division Nutrition spécialisée s’est retrouvée particulièrement sous pression : les volumes y ont reculé de plus de 5%. La branche Eaux a été nettement plus performante, avec une croissance des volumes de 2,4% grâce à la suppression progressive des mesures sanitaires et à l’augmentation de la mobilité.

 

Danone s’attend à une nouvelle hausse des prix du lait, des ingrédients, des emballages et du transport dans les mois à venir. « À l’image de l’ensemble de notre secteur, et même au-delà, nous sommes touchés par l’accélération de l’inflation. Si au départ celle-ci concernait surtout le coût des matières premières, elle s’est généralisée et affecte désormais


l’ensemble de notre chaîne d’approvisionnement, dans de nombreuses régions du monde », a déclaré le Directeur Général Finances Juergen Esser. Pour réduire l’impact sur les résultats de l’entreprise, il veut redoubler les efforts en matière de productivité et d’initiatives prix.