Action se porte bien en Belgique, moins aux Pays-Bas

Action se porte bien en Belgique, moins aux Pays-Bas
Shutterstock.com

Frappés de plein fouet par les mesures sanitaires, les magasins Action peinent à répondre aux attentes en Allemagne et aux Pays-Bas. En revanche, le discounter se porte bien en Belgique et en France.

 

Croissance de 25%

Action a récemment publié ses résultats annuels. Pour le retailer, c’était aussi l’occasion de faire un point sur ses projets. Dans les pays où presque tous les magasins sont ouverts (France, Belgique, Luxembourg et Pologne), les dix premières semaines de l’année se sont soldées par une hausse du chiffre d’affaires d’au moins 25% par rapport à la même période, il y a un an. Aux Pays-Bas et en Allemagne où les mesures sanitaires sont plus strictes, les ventes restent en revanche en deçà des prévisions. Une légère reprise se dessine cependant dans les deux pays depuis l’assouplissement des restrictions en mars dernier.

 

Sur l’ensemble de l’année 2020, Action a vu son chiffre d’affaires progresser de 9% à 5,6 milliards d’euros, rapporte RetailTrends. Mais cette croissance est surtout imputable à l’ouverture de 164 nouveaux magasins : sur base comparable, les fermetures de magasins ont provoqué un recul du chiffre d’affaires de 1,4%. Le bénéfice brut d’exploitation a gagné plus de 12% par rapport à l’année précédente à 609 millions d’euros.

 

Poursuite de l’expansion

Action compte poursuivre son expansion au cours des années à venir. Le discounter veut franchir le cap des 9 milliards d’euros de chiffre d’affaires à l’horizon 2023. Et pour y parvenir, il table sur l’ouverture d’un millier de magasins supplémentaires dans douze pays. Action comptait 1 716 magasins à la fin de l’année dernière.