Becel passe (en partie) en mains belges

Becel passe (en partie) en mains belges

Désormais la famille belge Frère aura également voix au chapitre chez Flora Food Group (FFG), la division margarine qu’Unilever cède à l’américain KKR. Le holding GBL injecte un quart de milliard d’euros et acquiert ainsi une participation de 3,7%.

Un quart de milliard d’euros

Fin 2017 l’américain KKR a émis une offre contraignante de 6,8 milliards d’euros sur Flora Food Group, le fabricant de Becel et ProActiv, entre autres. Une partie de ce montant de reprise vient maintenant d’être déboursé par le holding GBL des familles Frère et Desmarais, écrit le journal De Tijd : via son fonds de capital-risque Sienna Capital le holding belge investit 250 millions d’euros dans FFG et acquiert ainsi une modeste participation de 3,7% dans le fabricant de margarine.


KKR demeure l’actionnaire principal. En décembre 2017 la société d’investissement américaine avait signé un accord de reprise contraignant avec Unilever, qui recherchait depuis longtemps un acquéreur pour sa division margarine en déclin. Reste à voir si KKR et GBL bénéficieront d’un retour sur investissement, car la margarine perd du terrain au profit du vrai beurre, qui ces dernières années est parvenu à améliorer son image auprès du consommateur.


Quoi qu’il en soit GBL est confiant : fort du succès de ses investissements durant l’année écoulée, le holding belge continue de croire au potentiel de la margarine. Ce mardi la société d’investissement, dont la valeur intrinsèque a augmenté de 11% l’an dernier, a d’ores et déjà obtenu la pleine confiance des actionnaires.