Picnic confirme sa venue en Allemagne

Picnic confirme sa venue en Allemagne

La semaine dernière une rumeur circulait selon laquelle le supermarché en ligne néerlandais Picnic effectuait des tests en Allemagne. Cette information vient d’être confirmée par le co-fondateur Michiel Muller.

Trois à cinq villes en 2018

« Nous sommes en train de tester nos meilleurs prix et notre service de livraison gratuite dans la région de Düsseldorf et avons été accueillis favorablement par le consommateur allemand », écrit Muller sur LinkedIn. « L’Allemagne est un marché fantastique pour Picnic, étant donné qu’il est six fois plus grand que le marché des Pays-Bas et que les supermarchés online n’y ont pas encore réellement percé. »


Picnic compte démarrer ses activités en Allemagne en avril et choisira trois à cinq villes en Rhénanie-du-Nord-Westphalie qui avant la fin de l’année seront approvisionnées par le supermarché en ligne néerlandais. Selon Frederic Knaudt, responsable de Picnic Allemagne, vingt à trente autres villes viendront s’y ajouter en 2019. De plus l’entreprise installera un siège social à Düsseldorf et un centre de distribution à Viersen.


Picnic n’a pas effectué les tests en Allemagne sous son propre nom, mais sous le nom Sprinter Supermarkt. Depuis octobre des tests sont en cours auprès d’un nombre limité de ménages, qui ont signé un accord stipulant qu’ils ne dévoileraient rien concernant le projet pilote. A terme le nom Sprinter disparaîtra pour être remplacé par Picnic.


La semaine dernière Muller n’avait pas encore voulu confirmer l’information, mais avait néanmoins laissé entendre auparavant qu’il visait également d’autres pays européens. Entretemps l’expansion se poursuit aux Pays-Bas, où chaque semaine de nouvelles villes viennent élargir la zone de livraison de Picnic.