Certains retailers s’opposent au Black Friday

Certains retailers s’opposent au Black Friday
Shutterstock

En France le Black Friday ne fait pas l’unanimité parmi les retailers : certaines enseignes boycottent ce ‘festival de réductions’, d’autres vont jusq'à fermer leur webshop ce jour-là.

Surconsommation

L’e-commerçant de meubles Camif fait partie  de ces retailers radicalement opposés au Black Friday. C’est pourquoi l’e-tailer a décidé de fermer son site ce vendredi 24 novembre pour attirer l’attention de ses clients sur la surconsommation qu’entraîne une telle journée « Ce dernier vendredi de novembre sera une nouvelle illustration d'une surconsommation absurde, qui accélère l'épuisement des ressources de notre planète en appauvrissant des consommateurs déjà gavés de produits superflus, fabriqués à l'autre bout de la planète par des travailleurs trop souvent exploités », souligne le CEO Emery Jacquillat.


L’enseigne Envie qui dans ses 45 magasins collecte et répare des appareils électriques, elle aussi dit non au Black Friday. En réaction la chaîne lance une journée anti-gaspillage ‘Green Friday’, afin d’inciter les gens à consommer de manière responsable. L’entreprise a l’intention d’en faire un rendez-vous annuel.


La chaîne d’ameublement et de décoration Maisons du Monde pour sa part n’accordera pas de réductions ce vendredi. De son côté Conforama, qui avec son concept Maison Dépôt à Roncq, tente d’attirer des consommateurs de Flandre Occidentale et du Hainaut, a adopté le slogan « Chez nous c’est tous les jours Black Friday ».


Aux Etats-Unis la chaîne spécialisée dans l’outdoor REI ne participe plus à Black Friday depuis deux ans déjà, mais encourage ses clients à faire du sport ce jour-là. En 2015 1,3 million de personnes avaient suivi ce conseil.
 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Gerelateerde items

Nouvelle progression de 10% des dépenses online en Belgique

14/12/2017

Au cours des trois derniers trimestres les Belges ont dépensé 7,35 milliards d’euros online, soit 10% de plus comparé à la même période l’an dernier. Le cap prévu des 10 milliards d’euros de dépenses reste donc atteignable, estime GfK.

Le nouveau numéro du Magazine RetailDetail est disponible en ligne

13/12/2017

Oui, il y a du beau monde sur la couverture de l’édition de décembre du Magazine RetailDetail, à l’occasion de la sortie de notre livre. Mais surtout feuilletez ce magazine jusqu’au bout, car il déborde d’interviews passionnantes avec de grands noms de l’univers du retail.

Colruyt Group : CA en hausse, bénéfice en baisse

12/12/2017

La pression promotionnelle accrue dans le retail alimentaire belge pèse sur les résultats de Colruyt Group, comme en témoignent les chiffres semestriels. Malgré une hausse du chiffre d'affaires et de la part de marché, les marges diminuent.

L'enseigne de vélos Fiets! pédale vers la Wallonie

12/12/2017

Après une année difficile la chaîne de magasins de vélos Fiets! se prépare à une nouvelle phase de croissance sous la direction d’un nouveau PDG. Au programme notamment une expansion vers Bruxelles et la Wallonie.

« Shop For Geek joue un rôle de pionnier »

11/12/2017

Envie d’un mug Game of Thrones, d’un parapluie Harry Potter ou d’un T-shirt Assassin’s Creed ? Dans ce cas, filez chez Shop For Geek, la première chaîne belge de magasins d’articles de merchandising.

Un Belge nommé comme CEO ad intérim d’Intertoys

07/12/2017

Stefaan Vansteenkiste a été désigné comme CEO ad intérim de l’enseigne de jouets Intertoys et ce dans le cadre de la reprise d’Intertoys par Alteri, finalisée ce lundi. Vansteenkiste dirigera l’entreprise jusqu’à la nomination d’un CEO permanent.

Back to top