La plus forte baisse du chiffre d’affaires retail aux Etats-Unis depuis 2009

Grootste daling Amerikaanse retailomzet sinds 2009

En décembre, le chiffre d’affaires retail aux États-Unis s’élevait à 505,8 milliards de dollars (450 milliards d'euros), une baisse de 1,2% par rapport à novembre. Il s'agirait de la plus forte chute en dix ans, alors que les analystes prévoyaient une hausse.

 
Shutdown

Aucun gagnant ne ressort du rapport de l'American Census Bureau. Le chiffre d'affaires a baissé dans presque toutes les catégories. Les articles de sport, les livres et les instruments de musique ont chuté de près de 5%, les grands magasins de plus de 3%.

 

Comme ces chiffres sont tellement mauvais, certains analystes doutent de leur exactitude. Le retard d’un mois dans la publication du rapport en raison du shutdown serait une raison d’être sceptique, rapporte Bloomberg. Certains remettent même en question la collecte et le traitement des données et croient que des erreurs ont été commises en raison du retard.

 

Les économistes sont donc très divisés quant à la stabilité de l'économie américaine pour le reste de l'année. Certains s'attendent même à une récession au second semestre de cette année, mais selon Jack Kleinhenz, économiste en chef de la National Retail Federation, les choses n’iront pas si vite. « L'économie ne va pas s'effondrer. Je pense que nous observerons une croissance plus lente en 2019, mais la consommation ne s'arrêtera certainement pas en 2019. »