Toys ‘R’ Us est proche de la faillite

Toys ‘R’ Us proche de la faillite

Toys ‘R’ Us proche de la faillite
Shutterstock

Selon le journal d’affaires The Wall Street Journal, la chaîne de magasins de jouets Toys ‘R’ Us serait proche de la faillite.  La croissance des ventes online et les exigences plus strictes des fournisseurs en seraient les causes principales.

Un endettement très important

Les difficultés de Toys ‘R’ Us ne datent pas d'hier : l’entreprise souffre de la concurrence des magasins en ligne et a subi d’importants revers lors de la crise financière.  Pour y remédier elle a baissé ses prix, mais cela n'a pas suffi à augmenter la fréquenation des 1.600 magasins de la chaîne.


De plus, la chaîne de jouets traîne un très important surendettement derrière elle.  Au total, les dettes s’élèvent à 5 milliards de dollars (4,2 milliards d’euros) et l’année prochaine, 400 millions de dollars (335 millions d’euros) devront être remboursés.

 
Des exigences strictes des fournisseurs

D’autre part, Toys ‘R’ Us doit également faire face à des exigences strictes des fournisseurs qui souhaitent que l’entreprise paie à la livraison.  Si ce n’est pas le cas, ils ne fourniront plus de nouveaux produits.  A l’approche des fêtes de fin d’année, des magasins à moitié vides seraient une catastrophe pour la chaîne : elle réalise près de 40% de son chiffre d’affaires durant cette période de l’année.


Pour résoudre tous ces problèmes, Toys ‘R’ Us est en pourparlers avec les différentes parties qui s’occupent déjà des immenses dettes de l’entreprise.  Une partie de ces dettes sera restructurée et il est possible que la chaîne dépose le bilan.  Il est fort probable qu’un redémarrage suivra très rapidement.


Toys ‘R’ Us n’est pas la seule chaîne de jouets à éprouver des difficultés : l’entreprise belge Fun a décidé de se réorienter, la vente exclusive de jouets n’étant plus rentable.  Les chaînes néerlandaises de jouets appartenant au Holding Blokker souffrent également de la concurrence en ligne depuis un certain temps.
 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Gerelateerde items

Google investit 550 millions de dollars dans JD.com

18/06/2018

Personne n’a intérêt à rater le train sur la marché asiatique grandissant. Google aussi en est  bien conscient : les Américains prennent une participation dans JD.com, le grand concurrent d’Alibaba.

Huit pistes à retenir du Trade & Shopper Marketing Congress

14/06/2018

Que de réactions enthousiastes à l’issue du Trade & Shopper Marketing Congress de RetailDetail et LD&Co ! Orateurs et participants y ont partagé leurs visions avec entrain. Qu’avons-nous retenu ?

Ludo Bijvoet est le nouveau directeur de Blokker

14/06/2018

Le management de Blokker est à nouveau complet: Ludo Bijvoet – actuel CEO de Xenos – prendra les commandes de l’enseigne en difficulté à partir du 1er juillet, tandis que Frank Cocx a été nommé directeur financier. Linda Keijzer dirigera Xenos.

Karstadt réinvente le concept du grand magasin à Berlin-Tegel

12/06/2018

Pour la première fois en trente ans Karstadt ouvre un nouveau grand magasin à Berlin, à l’aéroport de Berlin-Tegel plus précisément. Celui-ci sera un exemple de nouveauté, avec une offre unique entièrement adaptée aux besoins locaux.

Opinion : La blockchain augure la fin des plateformes

11/06/2018

La blockchain renferme des solutions particulièrement intéressantes pour le commerce. Présentant un outil pour le distributeur, elle risque aussi de le conduire à la disparition.

Leapp en faillite, espère un redémarrage

11/06/2018

Leapp, le revendeur d’appareils d’occasion de la marque Apple, est en faillite.  Cette nouvelle a été annoncée par le retailer lui-même via son site internet.  Le curateur étudie actuellement les possibilités d’un redémarrage.