Unilever opte pour Rotterdam

Unilever opte pour Rotterdam
Shutterstock

La rumeur qui circulait depuis un certain temps déjà a été officiellement confirmée : Unilever établit son siège social à Rotterdam. Après un an de réflexion le conseil d’administration du géant des produits de grande consommation vient de trancher.

Prix de consolation pour Londres

La maison-mère de marques telles que Knorr, Axe et Dove, avait jusqu’à présent deux sièges sociaux : l’un à Londres, l’autre à Rotterdam ; un héritage de la fusion entre le néerlandais Margarine Unie et le britannique Lever Brothers en 1930. Unilever a décidé d’abandonner cette structure bicéphale pour ne garder qu’un seul siège social et a donc opté pour Rotterdam.


Cette décision doit permettre au groupe de mieux s’armer contre les prédateurs hostiles. L’an dernier encore Unilever avait dû  faire face à une reprise hostile de son concurrent Kraft Heinz. Le choix de Rotterdam s’explique notamment par le fait que les Pays-Bas ont davantage de règles permettant à une entreprise de se protéger contre des reprises non-désirées.


Néanmoins les divisions ‘Beauty & Personal Care Division’ et ‘Home Care Division’ resteront basées à Londres. De ce fait un budget de plus de 1,2 milliard d’euros demeurera au Royaume-Uni, souligne le groupe. Quant à  la division alimentaire, son quartier général était déjà basé à Rotterdam et y restera.


Une seule NV de droit néerlandais

Parallèlement Unilever simplifie la structure légale de l’entreprise. Jusqu’à présent le groupe était composé d’une NV de droit néerlandais et d’une PLC de droit britannique. ‘The Unilever of the Future’ sera une société anonyme de droit néerlandais. « Cela reflète le fait que les actions de la NV représentent environ 55% du capital combiné du groupe et sont donc commercialisables avec une plus grande liquidité que celles de la PLC », lit-on dans le communiqué de presse.


Pour les cotations en bourse rien ne change : Unilever continuera d’être coté à Londres, Amsterdam et New York. Cette réorganisation n’affectera pas non plus les employés. Actuellement Unilever compte 7.300 collaborateurs au Royaume-Uni et 3.100 aux Pays-Bas.