United Brands au bord de la faillite

United Brands au bord de la faillite

La chaîne de magasins de sport United Brands fait face à des difficultés et a obtenu une protection contre ses créanciers du tribunal de commerce de Malines. La chaîne compte encore huit points de vente en Belgique.

Des loyers élevés

Plusieurs facteurs sont à l’origine des dettes accumulées par United Brands.  Comme beaucoup d’autres chaînes, elle doit faire face à la popularité croissante de la concurrence en ligne.  D’autre part, les loyers de certains de ses biens commerciaux sont très élevés.


United Brands a reçu du tribunal de commerce de Malines une protection contre ses créanciers jusque fin juin 2018.  L’entreprise pourra certainement survivre jusqu’à cette date-là tant que de nouvelles dettes ne soient pas contractées.


Il n’est pas clair s’il existe des projets de fermeture de certains points de vente.  Il n’y a pas si longtemps, des magasins à Anvers, Hasselt, Sint-Truiden et Veurne ont dû fermer leurs portes.  Les loyers très importants sont notamment une des raisons de ces fermetures.


United Brands n’est d’ailleurs pas la seule chaîne de magasins de sport en difficultés en Belgique.  La chaîne britannique Sports Direct va fermer plusieurs magasins dans notre pays, ce qui a déjà mené à des actions de grève du personnel.