Carpetright ferme 1 magasin sur 5 au Royaume-Uni

Carpetright ferme 1 magasin sur 5 au Royaume-Uni

L'enseigne de tapis Carpetright, en difficulté depuis un certain temps, se voit contrainte de fermer un cinquième de ses magasins sur son marché domestique britannique pour éviter de sombrer. 300 personnes perdront leur emploi.

Fermeture des magasins non rentables

La chaîne britannique de revêtements de sol Carpetright va fermer 92 magasins sur son marché domestique afin que l'entreprise renoue avec la rentabilité. La chaîne compte plus de 450 magasins, dont une grande partie ne sont pas suffisamment performants, comme l'a confirmé l'avertissement sur bénéfice lancé en début d'année par Carpetright suite aux ventes de Noël décevantes. Pourtant l'année auparavant au troisième trimestre l'entreprise avait enregistré une légère croissance de son chiffre d'affaires comaprable au Royaume-Unie (+1,9%) et en Europe (5,4%). Un redressement qui s'est donc avéré temporaire.

 

A présent l'enseigne de tapis espère inverser la tendance en fermant les magasins non rentables via un accord. Un prêt de 12,5 millions de livres sterling (14,5 millions d'euros) devrait momentanément diminuer la pression, mais pour réduire les dettes il faudra plus que cela : c'est pourquoi Carpetright envisage une augmentation de capital de 60 millions de livres sterling (69,5 millions d'euros) via un placement d'actions.

 

Le fabricant textile belge Balta, qui compte Carpetrihgt parmi ses plus grands clients depuis des années, avait déjà anticipé le déclin du marché en novembre en fermant l'une de ses trois usinses afin de réduire les coûts. La fermuture des magasins britanniques entraînera la perte de 300 emplois. Quant à l'avenir des 92 magasins néerlandais et des 23 magasins belges, aucun detail à ce sujet n'a encore été communiqué.