Ikea veut vendre ses produits via des tierces parties

Ikea veut vendre ses produits via des tierces parties
Shutterstock

L’an prochain la chaîne d’ameublement suédoise Ikea envisage un projet pilote, permettant à des tierces parties, comme Amazon ou Alibaba, de vendre ses produits sur leur webshop.

Augmenter la part online

Pour l’instant Ikea vend ses meubles et accessoires uniquement via ses propres webshops. Toutefois l’enseigne suédoise constate que le marché est en train de changer et souhaite tester la vente de ses produits sur d’autres sites web. Pour l’instant le groupe n’a pas encore précisé avec quelles plates-formes il allait collaborer.


Durant l’exercice précédent le chiffre d’affaires en ligne d’Ikea a progressé de 30% à 1,4 milliard d’euros, ce qui représente néanmoins une infime partie du chiffre d’affaires total de 34,2 milliards d’euros. L’objectif de ce projet est de tester si la vente via des tierces parties permettrait à Ikea d’augmenter rapidement sa part online.


Outre l’expansion online, Ikea projette également l’extension de son réseau de restaurants. Il semble en effet que bon nombre de visiteurs se rendent chez Ikea uniquement pour y manger un morceau. C’est pourquoi le groupe envisage d’ouvrir des restaurants autonomes, hors magasin. En ce moment le chiffre d’affaires food d’Ikea s’élève  à 1,7 milliard d’euros et dépasse ainsi le chiffre d’affaires online.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Gerelateerde items

Le CA des 100 plus grands webshops en Belgique en hausse de 13,5%

16/11/2017

Le chiffre d’affaires du top 100 des webshops en Belgique a augmenté de 3,7 milliards d’euros à 4,2 milliards d’euros, soit une hausse de 13,5%. A noter que les ventes en ligne de produits alimentaires et d’articles pour la maison gagnent du terrain.

Voici comment les e-tailers peuvent contrecarrer Amazon Prime

13/11/2017

Selon le bureau d’études SmarterHQ, le lien qu’ont les consommateurs avec Amazon Prime serait fragile : ils n’hésiteraient pas abandonner leur abonnement si les avantages ne sont plus suffisants. De quoi ouvrir des perspectives pour les concurrents …

JD.com, rival d’Alibaba, voit son CA grimper de 40%

13/11/2017

Au 3ème trimestre le chiffre d’affaires de JD.com, en partie aux mains de l’américain Walmart, a bondi de près de 40% par rapport à l’an dernier. De plus, cette année l’entreprise chinoise a généré un bénéfice, contrairement à 2016.

Alibaba : record de ventes pulvérisé lors de Singles’ Day

13/11/2017

Avec un CA de près de 22 milliards d’euros Alibaba signe un nouveau record de ventes à l’occasion de Singles’ Day. Le géant chinois d’internet récolte les fruits de son Global Shopping Festival, avec dans le rôle principal Nicole Kidman.

Amazon lance sa propre ligne de meubles

08/11/2017

Amazon poursuit son expansion dans le domaine des labels privés. Le géant américain du e-commerce introduit ses propres marques de sportswear et de meubles.

Amazon introduit Prime en Belgique et aux Pays-Bas

08/11/2017

Même s’il ne dispose pas encore d’un webshop néerlandais à part entière,  le géant américain du e-commerce Amazon vient de lancer son abonnement Prime en Belgique et aux Pays-Bas.

Back to top