Nike abandonne la vente via Amazon

Nike stopt met verkoop via Amazon

Nike ne va plus vendre ses produits sur Amazon. Cette décision met fin à un test qui aura duré pas moins de deux ans. « Nike n’a pas besoin d’Amazon », opinent les analystes.


Contrefaçon

Nike a commencé à vendre ses produits en direct via Amazon il y a deux ans, avec pour but principal de mettre un terme à la vente de produits contrefaits sur la place de marché américaine. A présent le label de sport annonce la fin de cette collaboration : « Dans le cadre du focus de Nike sur l’amélioration de l’expérience client par le biais de relations plus directes et personnelles, nous avons décidé de mettre fin à notre projet pilote avec Amazon Retail. »


Les analystes estiment qu’Amazon ne représente pas réellement une plus-value pour Nike, vu les efforts fournis par la marque de sport sur le plan numérique avec d’attrayantes plateformes en ligne. Ces derniers trimestres le groupe a en effet misé pleinement sur sa stratégie Nike Direct et a fait part pour le trimestre écoulé d’une croissance de 42% de ses activités en ligne.


De plus, en prenant les ventes en main propre, le label est mieux placé pour veiller à l’intégrité de la marque. « Nike se préoccupe davantage de la présentation de la marque que de sa couverture. Ils n’ont pas besoin d’un canal de distribution supplémentaire purement pour la distribution », explique un analyste de Wells Fargo à Retail Dive.


La ‘rupture’ entre Nike et Amazon concerne uniquement la vente de produits. Pour son site web et ses apps l’équipementier sportif continuera d’utiliser les services cloud d’Amazon.