La croissance de Ceconomy provient principalement des ventes en ligne

La croissance de Ceconomy provient principalement des ventes en ligne

Ceconomy, la société mère de Media Markt et Saturn, a enregistré une légère hausse de son chiffre d’affaires au premier trimestre de l’exercice en cours grâce à une hausse des ventes en ligne. Toutefois, comme attendu, le bénéfice a chuté.

Un bénéfice en baisse

Le chiffre d’affaires de Ceconomy s’élevait à 6,9 milliards au premier trimestre. Cela signifie une croissance de 0,6% sur base déclarée, et de 1,3% sur base comparable.  Les ventes en ligne ont augmenté de 12% à 814 millions d’euros, alors que chez Media Markt et Saturn, les ventes en ligne ont même progressé de 22%.  11,7% du chiffre d’affaires de Ceconomy provient désormais de ses ventes en ligne, contre 10,5% un an plus tôt.  L’objectif de Ceconomy est d’augmenter cette part à au moins 15%.


Les résultats ont néanmoins reculé, comme prévu puisque Ceconomy avait déjà envoyé un avertissement sur bénéfice fin janvier.  Au cours de l’exercice précédent, il était encore question d’un EBIT de 308 millions d’euros, mais au premier trimestre 2017/2018, cet EBIT n’était que de 258 millions d’euros.  « Le premier trimestre du nouvel exercice a été mitigé », précise le PDG Pieter Haas.  « D’une part, le Black Friday a été une importante journée de vente dans l’histoire de MediaMarktSaturn.  D’autre part, les ventes autour des fêtes de Noël et du reste du mois de décembre n’ont pas été aussi bonnes que prévues. »


Pour compenser ce recul, Haas envisage une réduction plus rapide des coûts ces prochains trimestres.  « Nous sommes toujours convaincus de pouvoir atteindre nos objectifs annuels », affirme Haas.