Colruyt, Delhaize et Carrefour, entre autres, risquent une amende de quelques milliards | RetailDetail

Colruyt, Delhaize et Carrefour, entre autres, risquent une amende de quelques milliards

Colruyt, Delhaize et Carrefour, entre autres, risquent une amende de quelques milliards

Sept chaînes de supermarchés – dont Delhaize, Carrefour et Colruyt –  se seraient entendues sur les prix de produits de droguerie de 2002 à 2007, annonce le Conseil de la concurrence. Ainsi durant toutes ces années le consommateur a payé trop cher pour des produits  comme le shampooing, le savon, le dentifrice, le papier de toilette ou encore les  langes. Si les distributeurs concernés sont condamnés, ils risquent des amendes de plusieurs millions d’euros.

Accords via les fournisseurs

Ces pratiques illégales, remontant à la période de 2002-2007, ne s’effectuaient pas en direct, mais par l’intermédiaire du fournisseur.  Ces ententes de prix ont éliminé toute concurrence entre les supermarchés qui dès lors ont maintenu artificiellement des prix élevés, au détriment du consommateur.


Les produits visés représentent un chiffre d’affaires annuel de 900 millions d’euros en Belgique. 80% de ce chiffre d’affaires est réalisé dans les supermarchés concernés. Selon le Conseil de la concurrence « il s’agit d’infractions graves, pour lesquelles il n’y a pas de circonstances atténuantes. »


Un dossier en cours depuis  2007

Le Conseil de la concurrence a travaillé sur le dossier durant  cinq ans. En 2007 l’Auditorat du Conseil a effectué des perquisitions, au cours desquelles des e-mails notamment ont été saisis. Outre les sept distributeurs, onze fournisseurs sont également impliqués. Ceux-ci  auront l’occasion de réagir et de  de se défendre, après quoi le jugement sera prononcé.


Si les supermarchés sont condamnés, ils risquent des amendes sévères. La sanction dépendra de la nature de l’infraction, de la part de marché de l’inculpé et de l’impact économique de la fraude. Le chiffre d’affaires de l’entreprise, ainsi que la durée de l’infraction entrent également en ligne de compte. Selon le journal De Standaard les amendes pourraient s’élever à 10% du chiffre d’affaires de l’année 2007. Rien que pour les trois grands – Delhaize, Carrefour et Colruyt – l’amende pourrait donc atteindre les 10 milliards d’euros.


L’Autorité de la Concurrence a pour mission de défendre les intérêts des consommateurs et de veiller à ce que les règles de la libre concurrence soient respectées.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Carrefour Belgique franchit le cap des 300 Express

24/04/2018

Demain soir, Carrefour fête l’inauguration de son 300ème Express en Belgique, le 92ème en région bruxelloise. Il s’agit d’un jalon d’autant plus important que ce nouvel Express Froissart redéfinit le concept de magasin destiné à une clientèle de passage.

Nestlé a perdu les quatre doigts KitKat

23/04/2018

La forme des ‘quatre doigts’ de la barre chocolatée KitKat n’est pas assez emblématique pour en donner le droit exclusif à Nestlé.  La Cour de justice européenne met ainsi fin à une longue bataille juridique entre KitKat et Leo

Filet Pur : Des poses torrides dans le rayon des produits frais

20/04/2018

Les experts météorologiques de RetailDetail Food prévoient déjà un été torride pour le secteur des FMCG.  Pourquoi ?  C’est ce que dévoile sans détours notre aperçu hebdomadaire sérieusement épicé.

L’UE vote une loi pour de meilleurs labels bio

20/04/2018

Le Parlement européen a adopté une loi règlementant le secteur bio de manière plus stricte, mais aussi plus juste et plus claire.  C’est notamment via un label bio et des règles d’importation que l’Europe veut soutenir la production bio nationale.

Heineken et Bavaria cherchent leur bonheur hors Europe

19/04/2018

Les groupes brassicoles Heineken et Bavaria enregistrent des chiffres de vente en hausse sur un marché européen de la bière pourtant en difficulté.  Bavaria a réalisé un CA record l’an dernier, tandis que le volume de Heineken a augmenté de 4,3% au trimestre précédent.

Danone enregistre la plus forte croissance de chiffre d'affaires comparable en 5 ans

19/04/2018

Le géant français de l’alimentation Danone a connu un excellent premier trimestre.  Le chiffre d’affaires a progressé de 4,9% sur base comparable, soit la meilleure performance de ces cinq dernières années.