Conversion des Delhaize City en Proxy

Conversion des Delhaize City en Proxy

La chaîne de supermarchés Delhaize abandonne sa formule Delhaize City. Les quinze magasins City situés en centre-ville à Gand, Bruxelles et Anvers seront transformés en  Delhaize Proxy. Il y a trois ans Delhaize avait déjà annoncé ne plus vouloir investir dans ce concept.

Les magasins intégrés trop limités  

L’échec de la formule Delhaize City est lié au fait que ces magasins de proximité, contrairement au Delhaize Proxy gérés par des indépendants, étaient des points de vente intégrés. Ceux-ci ne bénéficiaient donc pas d’horaires plus larges et d’ouvertures le dimanche, à l’inverse des Delhaize Proxy. Pour ces supérettes urbaines cette flexibilité semblait une condition indispensable.


Delhaize est donc à la recherche de commerçants indépendants pour reprendre les quinze magasins concernés et espère finaliser l’opération d’ici fin 2013. L’enseigne au lion indique que cette reconversion n’impliquera pas de licenciements : les employés ayant un contrat à durée indéterminée pourront demander leur transfert  vers d’autres supermarchés intégrés.


Les syndicats craignent des pertes d’emploi

Pourtant le SETCa craint des pertes d’emploi , notamment pour les employés ayant un contrat provisoire ou pour les intérimaires. Selon le syndicat dans les magasins Delhaize City 170 employés sur 420 ont un contrat à durée déterminée.


D’autre part le syndicat  s’inquiète de la transformation en formule de  franchise, étant donné que les détaillants indépendants tombent sous la commission paritaire 201 (avec notamment des heures d’ouverture plus souples), alors que les chaînes de supermarchés relèvent de la commission paritaire 202.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Filet Pur : Une boîte vide, remplie d’air

08/12/2017

Le supermarché n’est qu’une poubelle remplie de nullités, voilà ce que nous apprenions cette semaine, parmi d’autres infos FMCG captivantes que saint Nicolas nous a apportées dans sa hotte. Voici votre résumé hebdomadaire mitonné par RetailDetail Food!

Walmart ne veut plus être perçu comme un simple magasin

07/12/2017

Le géant américain de la grande distribution Walmart a décidé de changer son nom légal ‘Wal-Mart Stores’ en 'Walmart' tout court, car à l’ère du e-commerce l'enseigne se veut plus qu’une simple chaîne de magasins physiques.

Les frères Mestdagh se retirent de la direction opérationnelle du Groupe Mestdagh

05/12/2017

Les frères Eric et John Mestdagh ont décidé de se retirer de la direction opérationnelle du Groupe Mestdagh à partir de l’été prochain. Ils resteront néanmoins impliqués dans les stratégies à long terme de l’entreprise.

Ahold fait la leçon à Delhaize : il faut innover plus rapidement

05/12/2017

Delhaize doit innover plus rapidement et c’est au directeur d’Albert Heijn, Wouter Kolk, d’apprendre aux Belges comment s’y prendre, affirme Dick Boer, CEO d’Ahold Delhaize dans une interview surprenante, où il évoque également Amazon et bol.com.

La bière d’AB InBev 3% plus chère à partir de l’an prochain

05/12/2017

A partir du 1er janvier les bières d’AB InBev coûteront en moyenne 3,04% plus cher. Pour le secteur de l’horeca la hausse de prix s’élèvera à 3,12% et pour les magasins à 2,83%. Cette mesure concerne l’ensemble de l’assortiment.

Les accises élevées pèsent sur l’industrie alimentaire belge

05/12/2017

L’an dernier l’industrie alimentaire belge a progressé d’environ 3%. Toutefois cette croissance est entièrement attribuable à l’exportation, car sur le marché intérieur on observe un recul de 1,7%, et ce pour la première fois en dix ans.

Back to top