Conversion des Delhaize City en Proxy

Conversion des Delhaize City en Proxy

La chaîne de supermarchés Delhaize abandonne sa formule Delhaize City. Les quinze magasins City situés en centre-ville à Gand, Bruxelles et Anvers seront transformés en  Delhaize Proxy. Il y a trois ans Delhaize avait déjà annoncé ne plus vouloir investir dans ce concept.

Les magasins intégrés trop limités  

L’échec de la formule Delhaize City est lié au fait que ces magasins de proximité, contrairement au Delhaize Proxy gérés par des indépendants, étaient des points de vente intégrés. Ceux-ci ne bénéficiaient donc pas d’horaires plus larges et d’ouvertures le dimanche, à l’inverse des Delhaize Proxy. Pour ces supérettes urbaines cette flexibilité semblait une condition indispensable.


Delhaize est donc à la recherche de commerçants indépendants pour reprendre les quinze magasins concernés et espère finaliser l’opération d’ici fin 2013. L’enseigne au lion indique que cette reconversion n’impliquera pas de licenciements : les employés ayant un contrat à durée indéterminée pourront demander leur transfert  vers d’autres supermarchés intégrés.


Les syndicats craignent des pertes d’emploi

Pourtant le SETCa craint des pertes d’emploi , notamment pour les employés ayant un contrat provisoire ou pour les intérimaires. Selon le syndicat dans les magasins Delhaize City 170 employés sur 420 ont un contrat à durée déterminée.


D’autre part le syndicat  s’inquiète de la transformation en formule de  franchise, étant donné que les détaillants indépendants tombent sous la commission paritaire 201 (avec notamment des heures d’ouverture plus souples), alors que les chaînes de supermarchés relèvent de la commission paritaire 202.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Tags: