Conversion des Delhaize City en Proxy | RetailDetail

Conversion des Delhaize City en Proxy

Conversion des Delhaize City en Proxy

La chaîne de supermarchés Delhaize abandonne sa formule Delhaize City. Les quinze magasins City situés en centre-ville à Gand, Bruxelles et Anvers seront transformés en  Delhaize Proxy. Il y a trois ans Delhaize avait déjà annoncé ne plus vouloir investir dans ce concept.

Les magasins intégrés trop limités  

L’échec de la formule Delhaize City est lié au fait que ces magasins de proximité, contrairement au Delhaize Proxy gérés par des indépendants, étaient des points de vente intégrés. Ceux-ci ne bénéficiaient donc pas d’horaires plus larges et d’ouvertures le dimanche, à l’inverse des Delhaize Proxy. Pour ces supérettes urbaines cette flexibilité semblait une condition indispensable.


Delhaize est donc à la recherche de commerçants indépendants pour reprendre les quinze magasins concernés et espère finaliser l’opération d’ici fin 2013. L’enseigne au lion indique que cette reconversion n’impliquera pas de licenciements : les employés ayant un contrat à durée indéterminée pourront demander leur transfert  vers d’autres supermarchés intégrés.


Les syndicats craignent des pertes d’emploi

Pourtant le SETCa craint des pertes d’emploi , notamment pour les employés ayant un contrat provisoire ou pour les intérimaires. Selon le syndicat dans les magasins Delhaize City 170 employés sur 420 ont un contrat à durée déterminée.


D’autre part le syndicat  s’inquiète de la transformation en formule de  franchise, étant donné que les détaillants indépendants tombent sous la commission paritaire 201 (avec notamment des heures d’ouverture plus souples), alors que les chaînes de supermarchés relèvent de la commission paritaire 202.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


HelloFresh augmente ses investissements au détriment du bénéfice

14/08/2018

Malgré la promesse d'un bénéfice pour la fin de l'année, le livreur de box repas HelloFresh opte finalement pour de nouveaux investissements. Après un solide 2ème trimestre, l'entreprise mise sur la croissance aux Etats-Unis.

Le shopping sans caisse également disponible chez OKay

13/08/2018

Après les magasins Spar de Colruyt Group, l'enseigne OKay (Compact) adopte à son tour le shopping sans caisse. Avec l'app ‘Scan. Pay. Go.’ les clients n'ont plus besoin de faire la file à la caisse.

AB InBev veut enivrer l'Afrique

09/08/2018

Pour AB InBev l'Afrique est le marché de l'avenir. Le brasseur nourrit de hautes ambitions sur le continent : la prospérité et la population, qui de plus en plus appricie la bière, y augmentent rapidement.

Lidl met des voitures à disposition des shoppers

08/08/2018

"Votre propre voiture pour faire vos courses", voilà comment Lidl présente son nouveau service d'autopartage sur les parkings de ses supermarchés. Pour ce projet le discounter collabore avec Mazda Carsharing.

Ahold Delhaize : CA en baisse, bénéfice en hausse

08/08/2018

Alors qu'aux USA le CA d'Ahold Delhaize est sous pression, Delhaize Belgique confirme la tendance positive déjà perceptible au 1er trimestre, grâce aux 'légumes magiques'. Sur le plan online le groupe est sur la bonne voie.

Chez Walmart des robots préparent les commandes

07/08/2018

Le géant américain de la grande distribution Walmart teste des robots capables de préparer les commandes en ligne : ils collectent les produits secs, réfrigérés et surgelés dans l'entrepôt, tandis que le personnel se charge de choisir les produits frais.