Delhaize bannit le plastique au rayon frais

Désormais au rayon frais chez Delhaize la salade iceberg est présentée sans emballage et les raisins dans des sachets en papier. Le distributeur entend réduire la quantité de plastique de 80%  au rayon des fruits et légumes : la première étape vers la neutralité en CO2 d’ici 2021.


Produits en vrac

Dix supermarchés testent un rayon fruits et légumes adapté, où les produits sont proposés autant que possible en vrac ou dans des emballages recyclables. A partir du mois de septembre, après la phase d’essai, le retailer déploiera le nouveau concept dans les autres succursales, ainsi que dans les magasins affiliés. Cela se fera progressivement car le concept nécessite quelques investissements, notamment du mobilier adapté et davantage de balances. Le projet vise une économie de 12 tonnes de plastique par supermarché par an.


Une réduction de 100% n’est pas envisageable, parce que certains produits nécessitent un emballage protecteur et pour des raisons logistiques également. Là où les emballages ne peuvent être supprimés, Delhaize entend les diminuer ou les compenser. « En concertation avec nous fournisseurs nous recherchons les meilleures solutions pour chaque produit. Les clients nous le demandent et nous prenons nos responsabilités », explique la directrice commerciale Françoise Burlet à RetailDetail. « Les premières réactions sont très positives, nous avons tout au plus des questions sur l’hygiène. »


Neutralité en CO2 d’ici 2021

L’initiative s’inscrit dans un ambitieux plan de durabilité, qui d’ici 2021 s’attaquera au gaspillage alimentaire et vise la neutralité en CO2. « Aujourd’hui nous faisons déjà don de 26% de nos excédents alimentaires, soit environ 3000 tonnes pas an, aux Banques alimentaires ou à des associations locales. D’ici 2021 ce pourcentage devrait atteindre 50%. En outre, nous voulons être le premier retailer belge à neutraliser entièrement notre empreinte écologique endéans les deux ans. »


L’émission de CO2 a déjà diminué de 44% depuis 2008. D’autres mesures devront permettre de rendre le siège principal et les magasins, mais également la chaîne d’approvisionnement totalement neutres en CO2. Parmi ces mesures : des panneaux solaires et d’autres formes d’énergie verte, des systèmes de réfrigération naturelle, des camions à deux étages, des livraisons urbaines à vélo, des vélos de société, des voitures de société vertes, … En outre le retailer impliquera les fournisseurs et les entrepreneurs affiliés dans le projet.


Tout le monde pourra suivre de près les progrès de l’enseigne sur les pages web du projet, baptisé ‘The Lion’s Footprint’. « Nous voulons communiquer de manière transparente et nouer le dialogue avec toutes les parties concernées. »