La viticulture belge gagne du terrain

La viticulture belge gagne du terrain

La viticulture en Belgique est en pleine croissance. En 2011 notre pays a produit une quantité record de 539.550 litres de vin, soit 14,7% de plus par rapport à l’année précédente. C’est ce qui ressort des données provisoires pour la récolte 2011 recueillies par le SPF Economie en collaboration avec le professeur Ghislain Houben de l’Université de Hasselt

Les vins blancs en tête

L’année dernière la production viticole belge dans sa totalité comprenait 78% de vins blancs, 18% de vins rouges et 4% de  rosés. Outre les vins classiques blancs, rouges et rosés, notre pays a produit 200.181 litres de vin mousseux.


Une telle production nécessite bien entendu de grandes étendues de terre : en 2011 les vignes occupaient une surface de 130,58 hectares, 12 hectares de plus par rapport à l’année d’avant.


Les viticulteurs flamands en majorité  

Le nombre de viticulteurs belges a également augmenté. L’année dernière 79 producteurs ont sollicité une reconnaissance, contre 58 l’année précédente. Parmi ceux-ci 30 viticulteurs ont sollicité une appellation d’origine contrôlée sur le territoire flamand, les  18 autres sur le sol wallon. Les 31 producteurs restants, dont 22 Flamands, opèrent hors procédure d’agrément.Par contre le rendement en Flandre est inférieur (3500 litres par hectare l’année dernière) par rapport à la Wallonie (6100 litres par hectare).


Selon le professeur Houben, l’intérêt croissant pour les spécialités culinaires locales a contribué à  l’essor des vins belges. Toutefois le vin est loin de détrôner la bière en Belgique : en 2011 les  brasseurs belges ont produit 18 millions de litres de bière, environ 30 fois plus que la production viticole.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Filet Pur: Images hallucinantes ? Une seule adresse !

15/12/2017

Jef Colruyt est un modèle de sérénité imperturbable et le jambon pata negra est le bitcoin de la charcuterie. Deux conclusions instructives parmi d’autres, à découvrir dans votre rubrique FMCG hebdomadaire, assaisonnée par RetailDetail Food !

RetailDetail Food #26 staat online

15/12/2017

Les représentants commerciaux sont-ils encore les bienvenus chez les retailers ? Le point sur cette question, avec des réponses très divergentes,  dans ce 26ème numéro de RetailDetail Food, le journal personnalisé pour les exploitants de supermarchés.

Analyse : Comment Colruyt Group s’arme-t-il  contre une éventuelle guerre des prix ?

14/12/2017

Malgré des marges en baisse, Colruyt ne renoncera pas à sa garantie du meilleur prix : afin de financer une éventuelle guerre des prix le retailer mise sur l’automatisation, le gain de productivité et des magasins de format un peu plus réduit.

Carrefour continue de perdre des parts de marché en France

13/12/2017

Alexandre Bompard, CEO de Carrefour, est confronté à un énorme défi. C’est ce que confirment une fois de plus les derniers chiffres de Kantar Worldpanel, selon lesquels le groupe serait le plus grand perdant en termes de parts de marché en France.

Metro : après la scission les Pays-Bas et la Belgique restent les maillons faibles

13/12/2017

Un an après s’être séparé de ses activités non-food, le groupe alimentaire allemand Metro dit avoir posé de solides bases pour une future croissance. Néanmoins le Benelux continue de freiner cette croissance.

AB InBev : 70 emplois supprimés au siège principal de Louvain

12/12/2017

Suite à la décision de déménager son service mondial d’achats vers la Suisse, où était déjà basé le service d’achats de SABMiller, le brasseur AB InBev supprimera 70 emplois au siège principal de Louvain.

Back to top