La viticulture belge gagne du terrain | RetailDetail

La viticulture belge gagne du terrain

La viticulture belge gagne du terrain

La viticulture en Belgique est en pleine croissance. En 2011 notre pays a produit une quantité record de 539.550 litres de vin, soit 14,7% de plus par rapport à l’année précédente. C’est ce qui ressort des données provisoires pour la récolte 2011 recueillies par le SPF Economie en collaboration avec le professeur Ghislain Houben de l’Université de Hasselt

Les vins blancs en tête

L’année dernière la production viticole belge dans sa totalité comprenait 78% de vins blancs, 18% de vins rouges et 4% de  rosés. Outre les vins classiques blancs, rouges et rosés, notre pays a produit 200.181 litres de vin mousseux.


Une telle production nécessite bien entendu de grandes étendues de terre : en 2011 les vignes occupaient une surface de 130,58 hectares, 12 hectares de plus par rapport à l’année d’avant.


Les viticulteurs flamands en majorité  

Le nombre de viticulteurs belges a également augmenté. L’année dernière 79 producteurs ont sollicité une reconnaissance, contre 58 l’année précédente. Parmi ceux-ci 30 viticulteurs ont sollicité une appellation d’origine contrôlée sur le territoire flamand, les  18 autres sur le sol wallon. Les 31 producteurs restants, dont 22 Flamands, opèrent hors procédure d’agrément.Par contre le rendement en Flandre est inférieur (3500 litres par hectare l’année dernière) par rapport à la Wallonie (6100 litres par hectare).


Selon le professeur Houben, l’intérêt croissant pour les spécialités culinaires locales a contribué à  l’essor des vins belges. Toutefois le vin est loin de détrôner la bière en Belgique : en 2011 les  brasseurs belges ont produit 18 millions de litres de bière, environ 30 fois plus que la production viticole.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Filet Pur : Des poses torrides dans le rayon des produits frais

20/04/2018

Les experts météorologiques de RetailDetail Food prévoient déjà un été torride pour le secteur des FMCG.  Pourquoi ?  C’est ce que dévoile sans détours notre aperçu hebdomadaire sérieusement épicé.

Heineken et Bavaria cherchent leur bonheur hors Europe

19/04/2018

Les groupes brassicoles Heineken et Bavaria enregistrent des chiffres de vente en hausse sur un marché européen de la bière pourtant en difficulté.  Bavaria a réalisé un CA record l’an dernier, tandis que le volume de Heineken a augmenté de 4,3% au trimestre précédent.

Danone enregistre la plus forte croissance de chiffre d'affaires comparable en 5 ans

19/04/2018

Le géant français de l’alimentation Danone a connu un excellent premier trimestre.  Le chiffre d’affaires a progressé de 4,9% sur base comparable, soit la meilleure performance de ces cinq dernières années.

Des produits pour bébés viennent élargir l’assortiment de marques distributeur chez Lidl

19/04/2018

Lidl peut tout doucement échanger son rôle de discounter contre celui de retailer complet.  La chaîne de supermarchés lance sa propre gamme de produits pour bébés de marques distributeur Lupilu et Cien, déjà fortement appréciées par la clientèle.

Unilever affecté par la faiblesse du dollar

19/04/2018

 

Unilever a vu son chiffre d’affaires baisser de plus de 5% suite aux effets de change négatifs.  Sans cet impact, le chiffre d’affaires du groupe de produits alimentaires et de soins personnels aurait progressé de 3,4%.

Greenyard se charge de la logistique des produits frais pour les magasins Carrefour indépendants

19/04/2018

Une collaboration exclusive entre Carrefour Belgium et le fournisseur de produits frais Greenyard a pour but d’élever le niveau de l’offre de produits frais dans les points de vente de plus petite taille.