Les familles AB InBev lorgnent les snacks de United Biscuits

Les familles AB InBev lorgnent les snacks de United Biscuits

La société d’investissement Verlinvest, le holding des familles InBev de Spoelberch et de Mévius, est candidat-repreneur de la division snacks du fabricant de biscuits United Biscuits. Le holding a déjà émis une offre indicative.

600 millions pour des snacks

Les fonds d’investissement PAI Partners et Blackstone, propriétaires du fabricant de biscuits United Biscuits, ont décidé depuis un certain déjà de se défaire de leur groupe alimentaire. Ils ont opté pour la vente séparée des différents départements du groupe. United Biscuits comprend une division biscuits et un département de snacks salés. En cédant ses marques de snacks – récemment regroupées sous une entité séparée KP Snacks – les propriétaires espèrent obtenir 600 millions d’euros.


KP Snacks détient notamment les marques McCoy's, Skips, Hula Hoops et Phileas Fogg dans son portefeuille. Cette éventuelle reprise ne sera pas une primeur pour Verlinvest, qui cette année avait déjà racheté la société américaine de snacks salés Popchips.


Concurrence mondiale

Verlinvest dans cette tentative de reprise est en compétition avec le producteur de céréales américain Kellog’s, le producteur de snacks  allemand Intersnack et le fabricant de boissons chinois Wahaha. Par ailleurs Clayton Dubilier & Rice, société d’investissement soutenue par Terry Leahy, ancien PDG de Tesco,  semble également s’être manifesté comme candidat-repreneur. Verlinvest de son côté aurait négocié avec divers partenaires, afin d’émettre une offre collective sur KP Snacks.


Verlinvest existe depuis 1995 et a son siège central à Bruxelles, ainsi qu’un siège à New York. Le holding détient des participations pour un montant total  de 350 millions d’euros. Il s’agit notamment de participations dans Lebron et Rémy Cointreau (producteurs de boissons fortes) , Yula (producteur indien de vin), Vita Coco et Sambazon (fabricants de boissons) et Glazeau et Hint (producteurs d’eau).

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


En Belgique aussi, Lotus Bakeries retire des biscuits des magasins

21/08/2017

Il n’y a pas qu’en France que les biscuits de Lotus Bakeries soient retirés des rayons.  Suite à une consultation faite dans les chaînes de supermarchés Colruyt, Lidl et Delhaize, il semblerait que ce soit également le cas en Belgique.

Walmart dépose une demande de brevet pour un magasin volant

21/08/2017

La chaîne de supermarchés américaine Walmart a déposé une demande de brevet assez étrange.  Il y est question d’un magasin volant capable de livrer les commandes des consommateurs à l’aide de drones.

Lotus Bakeries progresse malgré la faiblesse de la livre sterling

21/08/2017

Malgré la faiblesse de la livre sterling, le fabricant de biscuits Lotus Bakeries a réussi à faire progresser son chiffre d’affaires d’un pour cent.  Pourtant, Lotus avait une lourde base de comparaison suite à la croissance record réalisée en 2016.

Carrefour se lance également dans la course aux prix garantis les moins chers

21/08/2017

Grâce à une nouvelle action, la chaîne de supermarchés Carrefour se jette dans la course aux prix les plus bas.  Les clients qui trouvent le même produit à un prix meilleur marché que celui du folder, reçoivent le montant de la différence fois cinq.

Des gaufres retirées des magasins français pour cause de crise du fipronil

21/08/2017

En France, des gaufres ont été retirées des rayons des magasins parce qu’elles contiennent des œufs susceptibles d’avoir été contaminées au fipronil.  Sur la liste se trouve également un lot de gaufres à la frangipane de Lotus.

Filet Pur : Un soufflé aux œufs brouillés

18/08/2017

Delhaize est à cours d’excuses et Dick Boer perd patience. Voilà ce que nous apprenions cette semaine. L’ambiance y est brouillée, mais ailleurs aussi. Voici votre résumé hebdomadaire par RetailDetail Food !

Back to top