Marc Coucke investit dans Greenyard

Marc Coucke investit dans Greenyard
Greenyard

Greenyard va procéder à une augmentation de capital de 50 millions d’euros avec notamment le soutien de Marc Coucke. Le géant des fruits et légumes a également annoncé une restructuration de sa dette.

 

Siège au conseil d’administration

Marc Coucke fait son entrée dans le capital de Greenyard. Avec Joris Ide, un actionnaire existant, il va injecter 50 millions d’euros dans le producteur de légumes. La majorité de ce montant – quelque 48,5 millions d’euros – proviendra d’Alychlo NV, la société d’investissement de Coucke. Au terme de la transaction, Marc Coucke détiendra 13,4% du capital. Il deviendra également membre du conseil d’administration de Greenyard.

 

En plus de l’augmentation de capital, Greenyard annonce une restructuration de sa dette. Le groupe de fruits et légumes va refinancer les dettes bancaires existantes et émettre un emprunt obligataire de 125 millions d’euros (pour un total 467,5 millions d’euros) avec la garantie de Gigarant, le fonds d’investissement de la Région flamande. Le nouvel accord de financement court sur trois ans, avec une option de prolongation d’un an.

 

Réduction de la dette

L’augmentation de capital permettra à Greenyard de réduire encore son taux d’endettement. Le groupe prévoit ainsi de le ramener à environ 3 fois le bénéfice brut d’exploitation au terme de l’exercice, le 31 mars. En février, lors de la présentation des derniers résultats trimestriels, l’entreprise tablait toujours sur un taux d’endettement de 3,5 au terme de l’exercice fiscal en cours.

 

« Nous sommes ravis de constater que nous pouvons franchir cette étape importante dans la réalisation de nos ambitions de croissance à long terme. La stabilité de notre financement, mais aussi la foi et la confiance de nos investisseurs créent un terreau favorable pour notre entreprise et nous encouragent à poursuivre nos améliorations et à répondre aux attentes placées en nous », a déclaré le co-PDG Hein Deprez dans un communiqué.