Suppression de 51 emplois chez Coca-Cola Belgium | RetailDetail

Suppression de 51 emplois chez Coca-Cola Belgium

Suppression de 51 emplois chez Coca-Cola Belgium

Chez Coca-Cola Belgium à Anderlecht 51 emplois risquent d’être supprimés. Le géant des boissons rafraîchissantes souhaite transférer ses activités comptables et financières vers l’Europe de l’Est. Outre la Belgique, d’autres pays sont touchés par cette délocalisation, notamment les Pays-Bas, le Luxembourg, la Grande-Bretagne, la France, la Norvège et la Suède. Au total quelque 200 jobs seraient menacés.

Optimalisation de l’ efficacité des coûts  

« Nous avons pris cette décision, afin d’améliorer l’efficacité des coûts  et afin de pouvoir offrir un meilleur service à nos clients », précise Eva Lefevre, porte-parole de Coca-Cola Belgique dans le journal De Tijd. « 51 emplois sur les 150 disparaîtront donc dans le département Finance d’Anderlecht. » Selon les syndicats, à qui la nouvelle a été annoncée lors d’un conseil d’entreprise extraordinaire, il est probable que ces jobs soient délocalisés en Bulgarie. Toutefois la direction n’a pas (encore) voulu le confirmer.


Dans notre pays Coca-Cola Belgium emploie 2.500 personnes au total. Outre le siège administratif d’Anderlecht, le groupe détient trois unités de production (Gand, Anvers et Chaudfontaine), six centres de distribution et un département technique (à Londerzeel). Coca-Cola dispose également d’un centre d’innovation à Bruxelles, comptant 170 employés.


Une boisson par jour par Belge

L’année dernière Coca-Cola a vendu 910 millions de litres de boissons rafraîchissantes de 17 marques différentes en Belgique et au Luxembourg (soit près d’une boisson par jour par Belge). Notre pays représente un chiffre d’affaires de 1,1 milliards d’euros pour l’entreprise, qui a réalisé en 2011 un bénéfice d’exploitation de 130 millions d’euros.

 

Ces cinq dernières années le géant d’Atlanta a investi 242 millions d’euros en Belgique et au Grand-Duché.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


L'ex-dirigeant de Carrefour renonce finalement à sa prime royale de départ

18/06/2018

Georges Plassat, l’ancien PDG de Carrefour, renonce à la généreuse indemnité de départ qui était prévue pour lui. Une décision qu’il a prise sous la pression de l’opinion publique.

Le supermarché en ligne Wink.be jette l’éponge

18/06/2018

Le groupe Louis Delhaize met un terme à son webshop Wink.be. Depuis sa création en 2013, le spécialiste des courses en ligne n’a jamais eu la moindre perspective de rentabilité.

Un protocole d’accord concernant le plan de transformation chez Carrefour

15/06/2018

La direction de Carrefour Belgique a conclu un protocole d’accord avec les syndicats concernant le plan de transformation de la chaîne de supermarchés. Quelque 250 emplois seront sauvés.

Filet Pur : Un estomac rempli d’angoisses

15/06/2018

Au menu de ce résumé hebdomadaire de RetailDetail Food : qui est le vrai patron de Carrefour Belgium, pourquoi manger sain n’est pas si sain que ça, pourquoi l’alcool nous remonte le moral et que manigance Jumbo. Bon appétit !

Alter’Native Food: A place apart at the upcoming SIAL Paris !

14/06/2018

(Advertorial) From 21st to 25th of October, Paris will be the world's food capital. 7,200 French and international exhibitors will be presenting their innovations among 21 exhibitions sectors.

Démission de Johnny Thijs en tant que président de Spadel

14/06/2018

Johnny Thijs  renonce à sa fonction de président de Spadel, producteur d’eau minérale. Son mandat devait se prolonger jusqu’en 2020, mais l’ancien patron de la poste a décidé d’y mettre fin pour des raisons personnelles, rapporte le journal De Tijd.