Troubles sociaux chez Lunch Garden

Troubles sociaux chez Lunch Garden

La direction et les syndicats de la chaîne de restaurants Lunch Garden se réunissent autour de la table aujourd’hui pour une « rencontre décisive », selon le syndicat socialiste BBTK. Les employés ce matin ont protesté devant les portes du siège central à Evere, afin de mettre la pression.

Après la reprise de la chaîne de restauration par le fond d’investissement néerlandais H2 il y a deux ans, un plan de relance avait été élaboré. Selon les syndicats ce plan  a été pleinement supporté par le personnel, malgré « une grande flexibilité, davantage de polyvalence, travail à temps partiel, stress quotidien, réorganisation des restaurants, charge de travail accrue, … etc. Le personnel  très motivé, afin de garantir la rentabilité de l’entreprise , a fait de nombreux sacrifices. La direction pour sa part ne semble pas disposée à faire elle aussi des efforts et refuse jusqu’à présent d’accorder de meilleures conditions de travail pour les employés », déclare le syndicat.

 

Revendications de bien-être

L’année dernière les syndicats avaient déjà introduit des revendications de bien-être, exigeant davantage d’heures de travail pour les employés à temps partiel et davantage de contrats « afin de diminuer la pression sur le lieu de travail et d’alléger la charge de travail excessive », moins de flexibilité, une meilleure communication concernant le plan marketing et surtout  « la reprise de la concertation sociale dans une atmosphère sereine, en respectant les conditions de travail et les droits des délégués.»


Jusqu’à présent les négociations avec la direction n’ont pas abouti.  L’entrevue d’aujourd’hui sera donc décisive : « Sans une progression significative, nous n’excluons pas des actions de protestation dans les différents restaurants à travers tout le pays », souligne le syndicat socialiste.


Lunch Garden est en pleine phase de rénovation avec la modernisation de 63 de ses établissements et envisage l’ouverture de huit à dix nouveaux restaurants en Belgique dans les quatre années à venir. Le chaîne existe depuis plus de 40 ans et chaque restaurant accueille en moyenne 600 visiteurs par jour.

 

 

Traduit par Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Douzième trimestre consécutif de croissance pour Walmart

17/08/2017

L’américain Walmart, la plus grande chaîne de supermarchés au monde, a dépassé les attentes des analystes et a enregistré une croissance pour le douzième trimestre d’affilée. La forte croissance du segment online y a largement contribué.

FrieslandCampina se sépare de sa division jus de fruits

17/08/2017

Le groupe de produits laitiers FrieslandCampina a cédé sa division de jus de fruits – dont fait partie notamment la marque Appelsientje – à la société d’investissement néerlandaise Standard Investment.

Dick Boer : « Delhaize perdra un peu de sa liberté »

17/08/2017

Un an après la fusion entre Ahold et Delhaize, le CEO Dick Boer revient sur l’année écoulée. « Nous avons accompli énormément de choses », confie-t-il au journal néerlandais FD, mais « Delhaize perdra un peu de sa liberté. »

Carlsberg augmente son CA, malgré la baisse des volumes

16/08/2017

Durant la première moitié de l’année le CA du brasseur danois Carlsberg a progressé de 2% à 31,8 milliards de couronnes (4,3 milliards d’euros). Cette croissance s’explique par l’augmentation des ventes de bières plus chères, comme la Grimbergen.

Les pertes continuent de s’accumuler chez HelloFresh

14/08/2017

Malgré une hausse spectaculaire du chiffre d’affaires durant les six premiers mois de l’année,  les pertes du livreur de box repas HelloFresh continuent d’augmenter.

La glace italienne, leader du marché en Europe

11/08/2017

Qui dit cuisine italienne pense inévitablement aux pâtes et aux pizzas, mais les Italiens jouissent également d’une solide réputation pour leurs glaces. Au niveau de la producton ils sont leader du marché européen. 

Back to top