Ikea mise sur les magasins urbains

Ikea mise sur les magasins urbains

Ikea mise sur les magasins urbains
Shutterstock

A partir de 2019 Ikea envisage de s’installer dans les centres-villes avec des magasins de plus petit format. Le géant suédois espère ainsi répondre au comportement d’achat changeant du consommateur, suite à l’urbanisation et la digitalisation.

Ikea en centre-ville

Depuis un certain temps déjà Ikea teste de nouveaux canaux de vente afin de compléter ses magasins de meubles traditionnels situés en périphérie des villes : ainsi la chaîne suédoise mène un projet pilote en vue de vendre ses produits via des tiers, comme Amazon et Alibaba ; prépare une nouvelle plate-forme permettant aux consommateurs de contribuer au développement de nouveaux produits ; et projette d’ouvrir des restaurants Ikea autonomes dans les centres-villes.


De plus Ikea a déjà ouvert quelques magasins urbains de plus petit format, qui exposent l’assortiment complet sur une surface plus réduite. Le nouveau CEO Jesper Brodin souhaite multiplier ce type de magasins à partir de 2019. « Avec nos Citystores nous voulons affirmer notre présence dans les centres-villes, afin d’attirer surtout des clients sans voiture. »


Bénéfice en baisse

Les premiers nouveaux magasins urbains sont prévus en Angleterre à Greenwich (en 2019) et au Danemark à Copenhague (en 2020), mais Ikea projette encore d’autres magasins citadins. « Nous sommes impatients de conquérir les centres-villes. Actuellement plusieurs tests sont en cours », précise Brodin, qui vient tout juste de succéder à Peter Agnefjall le 1er septembre dernier.


Grâce à ce nouveau concept Ikea cherche non seulement à se rapprocher du client, qui de plus en plus opte pour les webshops et les livraisons à domicile, mais également à remédier à la baisse de son bénéfice. De fait, le géant suédois a clôturé son précédent exercice avec un bénéfice opérationnel de 3 milliards d’euros, soit 1,5 milliard d’euros de moins que l’année auparavant. Certes cette baisse s’explique en grande partie par le transfert de certaines divisions rentables vers le titulaire de la marque Inter Ikea (ces divisions ne figurent donc plus dans les résultats annuels), toujours est-il que pour Ikea il est crucial de s’adapter rapidement au comportement d’achat changeant des consommateurs.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Gerelateerde items

Blokker voit le CA belge chuter fortement et le comité de direction se réduire

17/07/2018

Les problèmes persistent chez Blokker. Le conseil d’administration a encore été réduit (est passé de huit à cinq membres) et cette décroissance vaut également pour le chiffre d’affaires des magasins belges (-21%).

Le géant chinois du web mise sur l’Italie

11/07/2018

Le géant chinois du web JD.com souhaite s’implanter en Italie. Cela signifierait un deuxième bureau européen en peu de temps pour le grand rival d’Alibaba.

Steinhoff en difficulté - et en liquidation ?

05/07/2018

Steinhoff, le plus grand distributeur de meubles après Ikea, a besoin de liquidité d’urgence pour éviter la faillite. L’une des pistes concrètes est la cession de sa chaîne de vêtements et d’articles ménagers très prospère, Pepco.

Home24 est la nouvelle aventure à succès de Rocket Internet

18/06/2018

Après Zalando, HelloFresh et Delivery Hero, le groupe d’investissement Rocket Internet a introduit avec succès le retailer de meubles en ligne Home24 en bourse vendredi dernier. Cette levée de fonds devra servir à accélérer la croissance du webshop. 

Ikea souhaite exclusivement des matériaux renouvelables

08/06/2018

Ikea s’est fixé des objectifs majeurs en matière de développement durable : la chaîne d’ameublement vise une empreinte écologique positive d’ici 2030 et elle souhaite exclure tous les produits jetables en plastique d’ici la fin de l’année prochaine.

Casa se lance dans la livraison à domicile à l’international

06/06/2018

L’enseigne d’aménagement de la maison Casa a lancé un nouveau webshop permettant aux clients de toute l’Europe de se faire livrer des meubles et du mobilier de jardin à domicile. Les livraisons s’effectuent depuis une plateforme logistique à Genk.