FNG s’enfonce dans le rouge

Ellos

FNG a essuyé une perte de 77 millions d’euros l’année dernière. La direction travaille à un plan de sauvetage qui sera présenté cette année.

 

Emprunts

Le groupe de mode belge a réalisé un chiffre d’affaires de 303 millions d’euros en 2020. Ces revenus proviennent exclusivement d’Ellos, la boutique en ligne scandinave rachetée à Nordic Capital fin 2019.

 

Les comptes annuels font également état d’une perte nette de 77 millions d’euros pour FNG. Cette perte est principalement imputable aux emprunts et provisions, écrit De Tijd. Le groupe de mode a par exemple remboursé un prêt de 20 millions d’euros à BNP Paribas Fortis. Mis en grande difficulté par la crise sanitaire, FNG n’a eu d’autre choix de que s’adresser à la banque.

 

Transaction

En outre, la société a constitué une provision de 40 millions d’euros pour faire face à ses obligations envers Nordic Capital. Dans le cadre d’une transaction, la société belge avait en effet promis 100 millions d’euros au fonds et à la direction d’Ellos. Il faut savoir que les anciens propriétaires d’Ellos n’ont toujours pas touché l’intégralité du prix d’achat, et que l’opération a en partie été réalisée en actions FNG, qui n’ont pratiquement plus de valeur depuis la dissolution du groupe de mode.

 

En coulisse, FNG planche sur une solution structurelle. Une vente partielle d’Ellos est envisagée. Une autre possibilité est une entrée en Bourse, qui devrait apporter les fonds nécessaires au paiement de Nordic Capital. FNG devrait présenter son plan de sauvetage cet automne.