Actions syndicales dans les centres de distribution Lidl

Actions syndicales dans les centres de distribution Lidl
Shutterstock.com

Plusieurs centres de distribution de Lidl sont bloqués depuis ce matin par une action d’ACV Puls. Le syndicat veut ainsi dénoncer la charge de travail qui pèse chez le discounter.

 

Les magasins restent ouverts

Selon Isabelle Colbrandt, porte-parole de Lidl, l’action n’a jusqu’à présent qu’un impact réduit sur les magasins. « L’action se limite au blocage de plusieurs centres de distribution, et les magasins peuvent ouvrir normalement  », a-t-elle expliqué dans Het Nieuwsblad. Elle n’exclut cependant pas quelques opérations ponctuelles pendant la journée.

 

Lidl dispose de cinq centres de distribution en Belgique. Quatre d’entre eux (Saint-Nicolas, Genk, Courcelles et Marche-en-Famenne) sont actuellement bloqués. Par cette action, ACV Puls veut dénoncer la charge de travail chez le retailer. « Les transports sortants vers les magasins sont actuellement bloqués afin d’alléger la charge de travail dans les magasins », a déclaré le secrétaire syndical Wouter Parmentier. Par ailleurs, il n’est pas certain que le blocus se poursuive toute la journée.

 

La chaîne de supermarchés espère surtout que ces actions ne se prolongeront pas. En outre, Lidl regrette qu’elles soient menées alors que des négociations sont toujours en cours. De nouvelles concertations sociales au niveau national sont en effet prévues le mercredi 5 mai.