Albert Heijn ne jure que par une croissance autonome | RetailDetail

Albert Heijn ne jure que par une croissance autonome

Albert Heijn ne jure que par une croissance autonome

La chaîne de supermarchés néerlandaise Albert Heijn poursuit son expansion en Flandre en toute autonomie. « La reprise de chaînes locales en Belgique n’a jamais été une option », soulignait Corné Mulders, directeur général d’Albert Heijn Belgique lors du Trends Lunch, événement organisé par le magazine Trends.

« Tirer des leçons des erreurs du passé »

Le groupe néerlandais Ahold, dont fait partie Albert Heijn, a pourtant grandi grâce au rachat de chaînes locales. « Mais cela a failli entraîner la perte de l’entreprise. La croissance n’était pas durable et par ailleurs nous avons été confrontés à un scandale comptable », explique Mulders. « Nous avons tiré des leçons des erreurs de passé. »


De plus de nombreux  Flamands  connaissaient déjà Albert Heijn pour y avoir fait leurs courses lors d’une petite incursion transfrontalière. Récemment l’enseigne a ouvert son quinzième magasin à Bredene (Flandre-Occidentale) et d’ici quelques jours le numéro seize ouvrira ses portes à Turnhout (Province d’Anvers).


Pas d’expansion vers Bruxelles et la Wallonie

Il y a près de deux ans Albert Heijn ouvrait son premier point de vente belge à Brasschaat. D’ici 2016 le groupe souhaite atteindre le cap d’une cinquantaine de magasins en Flandre.


Pour l’instant Bruxelles et la Wallonie ne font partie des projets d’expansion. La barrière de la langue semble dissuader l’enseigne de s’y implanter.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Albert Frère goûte aux fricadelles Vanreusel

20/06/2018

Ergon, un fonds d’investissement qui fait partie du holding GBL, a pris une participation dans Beltaste, l’entreprise derrière le fabricant de fricadelles Vanreusel. Ce dernier recherchait un partenaire financier depuis un certain temps déjà.

Colruyt Group dépasse les attentes

19/06/2018

Grâce notamment à une fin d’année tonique, Colruyt Group est parvenu à augmenter sa part de marché durant l’exercice écoulé. Contre toute attente les marges se sont maintenues. Les activités en ligne aussi affichent de bonnes performances.

La marque de lait Joyvalle intégrée à Campina

19/06/2018

Le fabricant de produits laitiers FrieslandCampina veut se concentrer sur une marque de lait forte : Joyvalle sera désormais intégré sous le parapluie de Campina.

Un nouveau plan commercial pour réanimer Makro

18/06/2018

Grâce à une offre professionnelle et de grands emballages, Makro entend inciter plus de clients à acheter davantage. En outre, le service envers la clientèle locale sera amélioré. Mais le temps presse : fin 2019 le redressement devra être visible.

L'ex-dirigeant de Carrefour renonce finalement à sa prime royale de départ

18/06/2018

Georges Plassat, l’ancien PDG de Carrefour, renonce à la généreuse indemnité de départ qui était prévue pour lui. Une décision qu’il a prise sous la pression de l’opinion publique.

Le supermarché en ligne Wink.be jette l’éponge

18/06/2018

Le groupe Louis Delhaize met un terme à son webshop Wink.be. Depuis sa création en 2013, le spécialiste des courses en ligne n’a jamais eu la moindre perspective de rentabilité.