Albert Heijn ne jure que par une croissance autonome | RetailDetail

Albert Heijn ne jure que par une croissance autonome

Albert Heijn ne jure que par une croissance autonome

La chaîne de supermarchés néerlandaise Albert Heijn poursuit son expansion en Flandre en toute autonomie. « La reprise de chaînes locales en Belgique n’a jamais été une option », soulignait Corné Mulders, directeur général d’Albert Heijn Belgique lors du Trends Lunch, événement organisé par le magazine Trends.

« Tirer des leçons des erreurs du passé »

Le groupe néerlandais Ahold, dont fait partie Albert Heijn, a pourtant grandi grâce au rachat de chaînes locales. « Mais cela a failli entraîner la perte de l’entreprise. La croissance n’était pas durable et par ailleurs nous avons été confrontés à un scandale comptable », explique Mulders. « Nous avons tiré des leçons des erreurs de passé. »


De plus de nombreux  Flamands  connaissaient déjà Albert Heijn pour y avoir fait leurs courses lors d’une petite incursion transfrontalière. Récemment l’enseigne a ouvert son quinzième magasin à Bredene (Flandre-Occidentale) et d’ici quelques jours le numéro seize ouvrira ses portes à Turnhout (Province d’Anvers).


Pas d’expansion vers Bruxelles et la Wallonie

Il y a près de deux ans Albert Heijn ouvrait son premier point de vente belge à Brasschaat. D’ici 2016 le groupe souhaite atteindre le cap d’une cinquantaine de magasins en Flandre.


Pour l’instant Bruxelles et la Wallonie ne font partie des projets d’expansion. La barrière de la langue semble dissuader l’enseigne de s’y implanter.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Nestlé a perdu les quatre doigts KitKat

23/04/2018

La forme des ‘quatre doigts’ de la barre chocolatée KitKat n’est pas assez emblématique pour en donner le droit exclusif à Nestlé.  La Cour de justice européenne met ainsi fin à une longue bataille juridique entre KitKat et Leo

Filet Pur : Des poses torrides dans le rayon des produits frais

20/04/2018

Les experts météorologiques de RetailDetail Food prévoient déjà un été torride pour le secteur des FMCG.  Pourquoi ?  C’est ce que dévoile sans détours notre aperçu hebdomadaire sérieusement épicé.

L’UE vote une loi pour de meilleurs labels bio

20/04/2018

Le Parlement européen a adopté une loi règlementant le secteur bio de manière plus stricte, mais aussi plus juste et plus claire.  C’est notamment via un label bio et des règles d’importation que l’Europe veut soutenir la production bio nationale.

Heineken et Bavaria cherchent leur bonheur hors Europe

19/04/2018

Les groupes brassicoles Heineken et Bavaria enregistrent des chiffres de vente en hausse sur un marché européen de la bière pourtant en difficulté.  Bavaria a réalisé un CA record l’an dernier, tandis que le volume de Heineken a augmenté de 4,3% au trimestre précédent.

Danone enregistre la plus forte croissance de chiffre d'affaires comparable en 5 ans

19/04/2018

Le géant français de l’alimentation Danone a connu un excellent premier trimestre.  Le chiffre d’affaires a progressé de 4,9% sur base comparable, soit la meilleure performance de ces cinq dernières années.

Des produits pour bébés viennent élargir l’assortiment de marques distributeur chez Lidl

19/04/2018

Lidl peut tout doucement échanger son rôle de discounter contre celui de retailer complet.  La chaîne de supermarchés lance sa propre gamme de produits pour bébés de marques distributeur Lupilu et Cien, déjà fortement appréciées par la clientèle.