Alpro change de cap avec des boissons aux noix

Alpro change de cap avec des boissons aux noix

Depuis la reprise d’Alpro par le groupe américain Dean Foods en 2009, le leader du marché européen des produits de soja s’était montré très discret. A présent l’entreprise belge revient en force : avec le lancement d’un lait aux amandes et une boisson aux noisettes,  Alpro entend renforcer sa position sur le marché de l’alimentation végétale.

Un lever de soleil derrière une feuille verte

Selon Bernard Deryckere, CEO d’Alpro, ces nouveaux produits constituent une véritable révolution : « Cela nous a demandé deux ans de recherche et de préparation, mais aujourd’hui nous sommes en mesure d’introduire deux nouveaux produits inédits dans les supermarchés. » L’entreprise de Saint-Denis-Westrem y voit même un réel changement de cap.


A l’avenir Alpro souhaite jouer pleinement la carte de l’innovation. Pour ne plus être systématiquement associé au soja, le producteur alimentaire change son logo : la graine de soja fait place à un lever de soleil derrière une feuille verte et le mot ‘Soja’ en-dessous est remplacé par le slogan « Enjoy Plant Power ».


En route vers le milliard d’euros

Grâce à l’élargissement de son assortiment avec le lait d’amandes et la boisson aux noisettes, Alpro espère augmenter son chiffre d’affaires de 5 à 6%. L’année dernière la croissance s’élevait à 3%, soit un chiffre d’affaires global de 280 millions d’euros.


Ces dix dernières années l’entreprise a su tripler tant son chiffre d’affaires que son volume. Dans les années à venir Alpro espère continuer sur cette lancée. « Nous pouvons encore doubler notre chiffre d’affaires jusqu’à 500 à 600 millions d’euros, voire même atteindre le milliard d’euros » assure Bernard Deyckere au journal De Tijd.


Pour étayer ses ambitions, Deryckere évoque la pression grandissante sur  la planète : « La planète ne parvient plus à répondre à la demande croissante de produits animaux. Imaginez qu’avec un hectare de terre, on peut pourvoir six personnes d’alimentation animale (viande, lait, œufs). Si vous leur donnez une alimentation végétale, vous pourrez nourrir 30 personnes avec la même surface.»

 

 

Traduit par Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


« Le gastro-nationalisme menace notre industrie alimentaire »

21/06/2017

L’exportation de produits alimentaires belges est en plein essor, mais des mesures protectionnistes larvées constituent une menace. De plus les achats transfrontières et la pression sur les prix pèsent sur le CA national, affirme la Fevia.

Delhaize franchit le cap des 30 Shop & Go ouverts 24/7

21/06/2017

Depuis un certain temps déjà Delhaize mise sur sa formule de proximité Shop & Go avec ses horaires d’ouverture élargis. Certains sont même ouverts 24/7 et leur nombre se multiplie. Aujourd’hui ils sont 32 à ne jamais fermer leurs portes.

AB InBev veut céder deux marques de bière allemandes

21/06/2017

AB InBev cherche un repreneur pour ses marques de bière allemandes Hasseröder et Diebels. Le géant brassicole belge espère que cette cession lui rapportera environ 200 millions d’euros.

Colruyt Group : chiffre d’affaires en hausse de plus de 3%

20/06/2017

Au cours de l’exercice 2016/2017 le chiffre d’affaires de Colruyt Group a progressé de 3,4% à 9,493 milliards d’euros. Le bénéfice a lui aussi augmenté, bien que cette hausse soit attribuable à la cession de Pro à Pro finalisée le 1er février.

La cession de Devos Lemmens & co devrait rapporter 1 milliard d’euros

20/06/2017

La société de capital-investissement CVC a mandaté les banques d’affaires UBS et Messier Maris en vue de rechercher un repreneur pour Continental Foods à Puurs, où sont fabriquées les sauces Devos Lemmens, entre autres.

La Hongrie peut interdire l’étoile rouge de Heineken

20/06/2017

La Commission européenne a laissé entendre qu’elle ne s’opposait pas à l’interdiction que la Hongrie veut instaurer pour certains symboles, notamment l’étoile rouge utilisée dans le logo de Heineken.

Back to top