Colruyt regroupe ses marques propres sous le label Boni Selection

Colruyt regroupe ses marques propres sous le label Boni Selection

Colruyt Group lance une nouvelle marque propre, Boni Selection , qui à terme regroupera et remplacera l’offre actuelle de plus de 50 marques de distributeur. L’enseigne souhaite créer une seule marque maison, en vue de  « simplifier et faciliter » les courses pours ses clients.

« Plus reconnaissable et plus simple »

Avec le slogan ‘ma marque maison’, Colruyt pour la première regroupe toutes ses marques propres sous l’appellation, Boni Selection. « Cela simplifie les choses pour les clients », estime le distributeur de Hal, qui admet qu’actuellement les choses sont un peu confuses :  le client ignore parfois que les marques telles qu’ Eldorado, Galaxi ou encore Belsy sont des marques propres de Colruyt.


La transition se fera progressivement : par catégorie, la marque propre actuelle sera reprise sous le label Boni Selection. La chaîne indique que les produits auront « un emballage moderne et très reconnaissable » avec un nouveau logo.


Une structure  à trois niveaux

Les fruits et légumes seront les premiers à être rebaptisés, après quoi  ce sera le tour des jus de fruits Eldorado, du fromage Galaxi, des biscuits Belsy et des rouleaux d’ essuie-tout et de papier hygiénique Lisa, et ainsi de suite. D’ici fin 2015 la conversion de tous les produits devrait être achevée.


A l’exemple de ses concurrents Delhaize et Albert Heijn, Colruyt a créé une structure de marques à trois niveaux : désormais le client aura le choix entre « les marques nationales, qui apporteront l’innovation, la marque maison Boni Selection, qui offre une plus-value, et les produits ‘premiers prix’ Everyday Selection, garantissant le plus bas prix pour un bonne qualité », commente le groupe.


Un choix de nom ‘historique’

Le choix du nom de cette nouvelle marque maison s’inspire de l’histoire de la chaîne : au cours des années ’50  les premiers magasins indépendants  portaient déjà la nom Boni : on y distribuait des timbres d’épargne Boni destinés à fidéliser les clients. Par ailleurs Boni était déjà le nom de la marque propre de fruits et légumes, qui sont les premiers à être convertis en Boni Selection.


A terme, les produits Boni Selection seront vendus dans toutes les filiales de Colruyt Group (Colruyt, Spar, Okay).

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Filet Pur : Une boîte vide, remplie d’air

08/12/2017

Le supermarché n’est qu’une poubelle remplie de nullités, voilà ce que nous apprenions cette semaine, parmi d’autres infos FMCG captivantes que saint Nicolas nous a apportées dans sa hotte. Voici votre résumé hebdomadaire mitonné par RetailDetail Food!

Walmart ne veut plus être perçu comme un simple magasin

07/12/2017

Le géant américain de la grande distribution Walmart a décidé de changer son nom légal ‘Wal-Mart Stores’ en 'Walmart' tout court, car à l’ère du e-commerce l'enseigne se veut plus qu’une simple chaîne de magasins physiques.

Les frères Mestdagh se retirent de la direction opérationnelle du Groupe Mestdagh

05/12/2017

Les frères Eric et John Mestdagh ont décidé de se retirer de la direction opérationnelle du Groupe Mestdagh à partir de l’été prochain. Ils resteront néanmoins impliqués dans les stratégies à long terme de l’entreprise.

Ahold fait la leçon à Delhaize : il faut innover plus rapidement

05/12/2017

Delhaize doit innover plus rapidement et c’est au directeur d’Albert Heijn, Wouter Kolk, d’apprendre aux Belges comment s’y prendre, affirme Dick Boer, CEO d’Ahold Delhaize dans une interview surprenante, où il évoque également Amazon et bol.com.

La bière d’AB InBev 3% plus chère à partir de l’an prochain

05/12/2017

A partir du 1er janvier les bières d’AB InBev coûteront en moyenne 3,04% plus cher. Pour le secteur de l’horeca la hausse de prix s’élèvera à 3,12% et pour les magasins à 2,83%. Cette mesure concerne l’ensemble de l’assortiment.

Les accises élevées pèsent sur l’industrie alimentaire belge

05/12/2017

L’an dernier l’industrie alimentaire belge a progressé d’environ 3%. Toutefois cette croissance est entièrement attribuable à l’exportation, car sur le marché intérieur on observe un recul de 1,7%, et ce pour la première fois en dix ans.

Back to top