Corona lance les cannettes vissables

Corona introduceert op elkaar schroefbare blikjes

Le brasseur mexicain Grupo Modelo a imaginé un système simple et ingénieux permettant de visser les cannettes les unes sur les autres et d’éviter ainsi l’utilisation d’un emballage (plastique).


Sans emballage

Généralement les cannettes d’un ‘sixpack’ sont maintenues ensemble avec des anneaux en plastique ou dans le meilleur des cas en carton. Or les anneaux en plastique représentent un sérieux danger pour les oiseaux et les animaux marins. La marque de bière Corona a imaginé un système pour assembler les cannettes sans utiliser d’emballage : les cannettes sont pourvue d’un filetage permettant de les visser les unes sur les autres. Cette innovation, baptisée ’Fit Packs’, a déjà gagné un prix en France.


Corona espère que d’autres fabricants utiliseront la cannette vissable : le brasseur n’a pas introduit une demande de brevet pour le concept, qui pourra donc être copié librement.


D’autres fabricants de boissons ont eux aussi  développé des alternatives aux anneaux en plastique : il y a quelques années la brasserie Saltwater Brewery en Floride a lancé un emballage biodégradable et mangeable, à base de blé et d’orge résiduels après le brassage.  Carslbourg pour sa part utilise une colle recyclable pour assembler les cannettes, réduisant ainsi la quantité de plastique nécessaire. Bon nombre d’autres marques, dont Guinness, ont remplacé le plastique par du carton.