Le business bio belge continue son ascension

Le business bio belge continue son ascension

Selon le dernier rapport annuel du secteur agricole bio, l’agriculture biologique belge réalise une belle progression. Même si la part de produits bio sur l’ensemble du marché alimentaire reste très restreinte, 89% des consommateurs belges ont acheté au moins un produit bio l’année dernière.

Une part de marché modeste

Bien que l’année dernière neuf Belges sur dix aient acheté au moins un produit bio, la part de marché des produits biologiques atteint à peine 1,9% ; ce qui représente tout de même une multiplication par 1,5 par rapport à cinq ans auparavant.


Au total nous avons dépensé 417 millions d’euros en produits bio, soit une croissance de 7%. A noter qu’à peine 18% des ménages sont responsables de 78% des dépenses en produits bio.


Les adeptes du bio s’approvisionnent généralement dans les supermarchés classiques, qui représentent près de 45% du marché. Néanmoins les commerces spécialisés semblent leur grignoter une part de marché de plus en plus importante.

 

Forte croissance en Flandre

Durant la période  2008-2012 le nombre d’entreprises flamandes actives dans le secteur bio a augmenté de 30%. Fin 2012 le nombre total d’entreprises d’agriculture biologique s’élevait à 299, couvrant une surface totale de près de 5000 hectares, soit une hausse de 8% par rapport à l’année précédente.


Au cours de cette période de 5 ans, la superficie a augmenté de pas moins de 41% ; ce qui, malgré tout, représente à peine 0,8% de la surface agricole totale en Flandre, dont 1.316 hectares en phase de conversion.

 

A l’occasion de la publication du rapport annuel,  le ministre-président flamand Kris Peeters a rappelé que l’accord stratégique pour le secteur, signé en 2008, constitue un facteur important dans cette évolution positive. Outre le Boerenbond, ABS et Bioform, l’industrie alimentaire et le secteur de la distribution soutiennent eux aussi ce nouveau plan.


Les agriculteurs bio pas toujours gagnants

Malgré cette évolution positive et la demande accrue de produits bio, les agriculteurs biologiques n’en récoltent pas toujours les fruits … bien au contraire. Malgré cette demande croissante de produits bio, ils en obtiennent de moins en moins d’argent, indiquait un reportage du programme Login.


En cause : le succès des produits biologiques a donné lieu à un véritable business bio, ce qui a entraîné – aussi contradictoire que cela puisse paraître – une production de masse. Alors la question se pose : dans quelle mesure tous ces produits bio sont-ils encore réellement biologiques … ?

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Filet Pur : Un soufflé aux œufs brouillés

18/08/2017

Delhaize est à cours d’excuses et Dick Boer perd patience. Voilà ce que nous apprenions cette semaine. L’ambiance y est brouillée, mais ailleurs aussi. Voici votre résumé hebdomadaire par RetailDetail Food !

Douzième trimestre consécutif de croissance pour Walmart

17/08/2017

L’américain Walmart, la plus grande chaîne de supermarchés au monde, a dépassé les attentes des analystes et a enregistré une croissance pour le douzième trimestre d’affilée. La forte croissance du segment online y a largement contribué.

FrieslandCampina se sépare de sa division jus de fruits

17/08/2017

Le groupe de produits laitiers FrieslandCampina a cédé sa division de jus de fruits – dont fait partie notamment la marque Appelsientje – à la société d’investissement néerlandaise Standard Investment.

Dick Boer : « Delhaize perdra un peu de sa liberté »

17/08/2017

Un an après la fusion entre Ahold et Delhaize, le CEO Dick Boer revient sur l’année écoulée. « Nous avons accompli énormément de choses », confie-t-il au journal néerlandais FD, mais « Delhaize perdra un peu de sa liberté. »

Carlsberg augmente son CA, malgré la baisse des volumes

16/08/2017

Durant la première moitié de l’année le CA du brasseur danois Carlsberg a progressé de 2% à 31,8 milliards de couronnes (4,3 milliards d’euros). Cette croissance s’explique par l’augmentation des ventes de bières plus chères, comme la Grimbergen.

Les pertes continuent de s’accumuler chez HelloFresh

14/08/2017

Malgré une hausse spectaculaire du chiffre d’affaires durant les six premiers mois de l’année,  les pertes du livreur de box repas HelloFresh continuent d’augmenter.

Back to top