Le Groupe Heylen reprend Huyghebaert (Prima, Uw buurtwinkel)

Le Groupe Heylen reprend Huyghebaert (Prima, Uw buurtwinkel)

Le groupe retail malinois Eugène Huyghebaert vient d’être repris par le Groupe Heylen. L’investisseur campinois envisage une forte expansion  des chaînes de Huyghebaert, à savoir Prima et Uw Buurtwinkel. Cette opération n’aurait pas d’impact négatif pour le personnel : les activités sont maintenues à Malines et la famille Huyghebaert reste propriétaire des biens immobiliers.

Les magasins de proximité ont la cote

« Sur le marché actuel, nous voyons de plus en plus de possibilités pour les magasins (de quartier) authentiques », précise Didier Clerx, CEO du Groupe Heylen. « Les clients sont à la recherche de  contact, de commerçants qui connaissent leurs produits. Des initiatives comme ‘De Gouden Glimlach’ (Un sourire en or) dans la ville d’Anvers, visant à promouvoir les magasins de proximité comme chaînon indispensable du tissu social, ne font que confirmer cette tendance. »


L’image de prix élevés que véhiculent les magasins de proximité, dissuade encore de nombreux clients, mais Clerx ne s’en inquiète pas : « Des entreprises comme Huyghebaert  en achetant de gros volumes, peuvent garantir des prix d’achat concurrentiels pour leurs clients-commerçants et proposer des outils de marketing communs. C’est cette combinaison de grandeur d’échelle, d’authenticité et de service, qui nous fait croire à de fortes possibilités de croissance. »


Le Groupe Heylen s’efforcera avant tout d’optimaliser les opérations de Huyghebaert. Ainsi il faudra trouver le moyen de réduire les coûts,  mais également rechercher de nouvelles alliances stratégiques, établir une approche marketing sous un seul nom et développer de nouvelles formules de magasins.


La raison l’emporte sur les sentiments

Huyghebaert  voit également cette reprise d’un bon œil : « Ces dernières années nous avons fourni des efforts considérables au niveau financier et organisationnel, afin d’effectuer les changements nécessaires. Avec succès d’ailleurs, mais pas suffisamment  pour vraiment améliorer les résultats opérationnels », explique le directeur, Philippe Nowé.


« Céder une entreprise ayant 130 ans d’histoire, où quatre générations ont passé une partie de leur vie, n’a pas été une décision facile pour nous », poursuit Nowé. « Nous avons examiné toutes les pistes possibles et le Groupe Heylen nous a semblé sans conteste le meilleur choix pour l’avenir. Leur apport financier et organisationnel, combiné à une équipe motivée et compétente, constitue le meilleur atout pour l’avenir. »


Actuellement Huyghebaert approvisionne quelque 400 magasins : 100 ‘Prima’, 50 ‘Uw buurtwinkel’ et environ 250 magasins opérant sous leur propre nom. Huyghebaert est également propriétaire de trois Cash&Carry’s  sous l’enseigne ‘Cashwell’.


Le groupe Heylen se profile comme ‘un investisseur avec une vision’. Même si ce holding est relativement peu connu pour certains, il a déjà à son actif de nombreux projets à succès.

 

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Filet Pur: Images hallucinantes ? Une seule adresse !

15/12/2017

Jef Colruyt est un modèle de sérénité imperturbable et le jambon pata negra est le bitcoin de la charcuterie. Deux conclusions instructives parmi d’autres, à découvrir dans votre rubrique FMCG hebdomadaire, assaisonnée par RetailDetail Food !

RetailDetail Food #26 staat online

15/12/2017

Les représentants commerciaux sont-ils encore les bienvenus chez les retailers ? Le point sur cette question, avec des réponses très divergentes,  dans ce 26ème numéro de RetailDetail Food, le journal personnalisé pour les exploitants de supermarchés.

Amazon lance ses marques de distributeur en Europe

14/12/2017

A l’heure où Amazon Prime s’invite dans de plus en plus de pays européen, Amazon débarque avec ses propres marques FMCG.  Ces dernières semaines, le supermarché en ligne a lancé de nouveaux produits sous label privé en Europe et ce n’est pas terminé.

Analyse : Comment Colruyt Group s’arme-t-il  contre une éventuelle guerre des prix ?

14/12/2017

Malgré des marges en baisse, Colruyt ne renoncera pas à sa garantie du meilleur prix : afin de financer une éventuelle guerre des prix le retailer mise sur l’automatisation, le gain de productivité et des magasins de format un peu plus réduit.

Carrefour continue de perdre des parts de marché en France

13/12/2017

Alexandre Bompard, CEO de Carrefour, est confronté à un énorme défi. C’est ce que confirment une fois de plus les derniers chiffres de Kantar Worldpanel, selon lesquels le groupe serait le plus grand perdant en termes de parts de marché en France.

Metro : après la scission les Pays-Bas et la Belgique restent les maillons faibles

13/12/2017

Un an après s’être séparé de ses activités non-food, le groupe alimentaire allemand Metro dit avoir posé de solides bases pour une future croissance. Néanmoins le Benelux continue de freiner cette croissance.

Back to top