Le milliardaire Kretinsky augmente sa participation dans Sainsbury's

Le milliardaire Kretinsky augmente sa participation dans Sainsbury's
Shutterstock.com

Les rumeurs de rachat de Sainsbury's vont à nouveau bon train suite à l’augmentation inattendue de la participation de l'investisseur tchèque Daniel Kretinsky dans la chaîne de supermarchés britannique, qui s’élève désormais à 9,99 %.

 

Cible de rachat

Le week-end dernier, l'homme d'affaires Daniel Kretinsky a acheté par l'intermédiaire de son fonds d'investissement Vesa Equity Investments pour 300 millions de livres sterling (345 millions d'euros) d’actions dans Sainsbury's, la deuxième chaîne de supermarchés britannique. Ainsi, l'investisseur augmente sa participation de 3 % à 9,99 % et devient le deuxième actionnaire de la société, derrière Qatar Holdings, à qui il a racheté les parts.
 

L'accord a suscité des rumeurs quant à l'avenir de Sainsbury's. Après la tentative de fusion ratée avec son concurrent ASDA, les analystes considèrent le numéro deux britannique comme une cible de rachat potentiel pour les investisseurs qui souhaiteraient faire sortir la chaîne de supermarchés de la bourse. Un accord à cet égard entre Kretinsky et les Qataris ne serait pas impossible.

 

« Investissement attrayant »

Mais l'investisseur reste évasif : « Cela réaffirme l'intérêt à long terme de Vesa pour l'acquisition de participations minoritaires stratégiques dans des sociétés cotées en bourse actives dans le secteur de la distribution alimentaire au sens large, et nous voyons toujours Sainsbury's comme une opportunité d'investissement intéressante. Nous sommes ravis d'être associés à la marque Sainsbury's, bien positionnée et réputée », a répondu Vesa dans The Telegraph.
 

Ces dernières années, le milliardaire Daniel Kretinsky a accumulé les participations dans des détaillants alimentaires. Avec son fonds d'investissement EP Global Commerce , il détient 40,6 pour cents du grossiste alimentaire Metro. Les tentatives de prise de contrôle total du groupe se sont jusqu'à présent heurtées à la résistance de quelques actionnaires historiques. Kretinsky a récemment acquis une participation dans la chaîne espagnole Eroski avec son partenaire slovaque Patrik Tkac, tandis qu'il détient également une participation de 5,64 % dans le groupe de distribution français Casino avec Vesa.