Les fans Facebook de Lidl choisissent la promotion du samedi

Les fans Facebook de Lidl choisissent la promotion du samedi

Les fans Facebook de Lidl auront à nouveau la possibilité de voter pour la promotion du samedi. La Belgique suit ainsi l’exemple de la branche néerlandaise du discounter, qui la semaine dernière a pris la même initiative.

Facebook pour booster les ventes

« A partir de la mi-mars nos clients auront la possibilité via Facebook de choisir chaque semaine parmi quatre offres, quelle sera la promotion du samedi », explique Pieterjan Rynwalt, porte-parole de Lidl. Le produit  gagnant sera mis en promotion 2,5 semaines après la clôture des votes ; le délai nécessaire pour prévoir suffisamment de stock, imprimer et distribuer les folders.


Ainsi la branche belge du discounter allemand réitère l’expérience tentée au mois de juin de l’année dernière. Une initiative qui n’avait pas fait long feu, car « à l’époque nous n’avions que 11.700 fans. Nous nous étions lancés sur Facebook depuis trois mois seulement », rappelle  Rynwalt. Depuis le nombre de fans a décuplé, ce qui augmente considérablement les chances de réussite.


On constate que Lidl mise de plus en plus sur Facebook pour générer des ventes supplémentaires. En début d’année la chaîne a organisé un concours de recettes sur Facebook. « Les recettes et les photos des vainqueurs paraîtront bientôt dans notre folder. Et bien entendu nous mettrons à chaque fois quelques ingrédients en promotion. »


« Aucun supermarché n’a autant de fans »

Avec ses 110.700 adeptes sur Facebook, Lidl prétend avoir le plus grand groupe de fans. Une affirmation qui s'avère exacte quantitativement parlant, confirme Page Karma, entreprise spécialisée dans « l’optimalisation Facebook ». En effet avec ses 110.697 fans (le 22 février) Lidl devance de loin ses concurrents : Delhaize compte 69.570 fans, Carrefour Belgium 63.922, Albert Heijn Belgique 34.435 et Red Market 10.517.


Par contre, toujours selon Page Karma, les fans Facebook de Lidl sont les moins engagés, contrairement à ceux de Red Market qui à ce niveau-là figurent en tête du classement. Peut-être les nouvelles promotions du samedi de Lidl pourront-elles y remédier …

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Filet Pur:  De sympathiques brigands

24/11/2017

Les prix grimpent, la pérennité du supermarché est menacée et les fabricants de marques continuent de payer la note. Eh oui, quels coquins ces ‘food retailers’. Pour vous en convaincre, voici votre rubrique hebdomadaire concoctée par RetailDetail Food !

Nouveau CEO pour Nestlé Belgilux

23/11/2017

Nestlé a annoncé avoir désigné Michel Mersch comme nouveau CEO de Nestlé Belgilux. Il succède à Alexander von Maillot, qui occupera une nouvelle fonction au siège principal en Suisse.

Rémy Cointreau : forte croissance grâce à la demande accrue de cognac de luxe en Asie

23/11/2017

Au premier semestre de son exercice décalé, le groupe français de spiritueux Rémy Cointreau a enregistré d’excellents résultats. Son cognac de luxe s’est particulièrement bien vendu, surtout en Chine, au Japon et à Singapour.

Pierre-Olivier Beckers, ex-CEO de Delhaize investit dans la start-up YouMeal

23/11/2017

YouMeal, une start-up qui aide les exploitations de restaurants à informer leurs clients de la composition de leurs plats, a levé 800.000 euros. L’un des investisseurs est Pierre-Olivier Beckers, ex-CEO de Delhaize et actuellement président du COIB.

Hausse des ventes en ligne dans le secteur FMCG

22/11/2017

Les courses online sont en hausse de 30%, alors que le marché dans son ensemble n’a progressé que de 1,3%. Actuellement l’e-commerce représente 4,6% dans le segment FMCG. D’ici 2025 ce pourcentage devrait atteindre 10%, soit 145 milliards d’euros.

Nestlé envisage la reprise de Hain Celestial

22/11/2017

Nestlé serait intéressé par la reprise de Hain Celestial, une entreprise alimentaire américaine spécialisée dans la production d’aliments naturels et végétariens. La valeur de l’entreprise est estimée à 3,5 milliards d’euros.

Back to top