Moins de poules pondeuses, plus de poulets de chair

Moins de poules pondeuses, plus de poulets de chair

Durant les huit premiers mois de 2011 le cheptel des poules pondeuses belges a diminué de 1,35 millions de têtes par rapport à la même période l’an dernier. Selon PluimveeActueel, le bulletin d’information des aviculteurs en Flandre, la future interdiction d’élevage en batterie est à l’origine de cette baisse. D’autre part le secteur des poulets de chair est en forte croissance : 5,6 millions de poussins en plus.

8,32 millions de poules pondeuses

D’après les chiffres des couvoirs 8,32 millions de poules pondeuses ont été élevées en Belgique en 2010, soit 1,3 millions de plus par rapport à 2009. Cette année par contre la tendance est totalement différente : jusqu’au mois d’août de cette année  les aviculteurs en Flandre ont élevé 1,35 millions de poules pondeuses en moins par rapport à l’an dernier. Par rapport à 2001 le cheptel de poules pondeuses a diminué de 2,78 millions de têtes.

Poules élevées en cage

Ce choix de la part des éleveurs a sans aucun doute été influencé par l’interdiction de l’élevage en batterie, qui entrera en vigueur à partir du 1er janvier 2012. Selon Eurostat actuellement 60% des poules pondeuses, soit 5,5 millions de poules, sont encore entassées dans des cages. La plupart de leurs œufs aboutissent dans des produits finis, car GfK a constaté récemment que seul 10% des œufs vendus proviendrait de poules élevées en batterie (en 2004 le pourcentage s’élevait  encore à 45,8%). Aujourd’hui le consommateur opte plutôt pour des œufs d’élevage au sol (53,5%) ou des œufs d’élevage en plein air (31,6%), alors que les œufs biologiques n’obtiennent que 4,7%.

126 millions de poussins de chair

D’autre part le cheptel des poulets de chair est en hausse : durant les huit premiers mois de cette année 126 millions de poussins environ ont été élevés, soit 5,6 millions de plus par rapport à la même période  l’an dernier. Le secteur des poulets de chair n’atteint pas encore son record d’autrefois : en 2010, 24 millions de poules en moins ont été engraissées par rapport à 2001, juste après la crise de la dioxine.

Durant les huit premiers mois de 2011 le cheptel des poules pondeuses belges a diminué de 1,35 millions de têtes par rapport à la même période l’an dernier. Selon PluimveeActueel, le bulletin d’information des aviculteurs en Flandre, la future interdiction d’élevage en batterie est à l’origine de cette baisse. D’autre part le secteur des poulets de chair est en forte croissance : 5,6 millions de poussins en plus.

8,32 millions de poules pondeuses

D’après les chiffres des couvoirs 8,32 millions de poules pondeuses ont été élevées en Belgique en 2010, soit 1,3 millions de plus par rapport à 2009. Cette année par contre la tendance est totalement différente : jusqu’au mois d’août de cette année  les aviculteurs en Flandre ont élevé 1,35 millions de poules pondeuses en moins par rapport à l’an dernier. Par rapport à 2001 le cheptel de poules pondeuses a diminué de 2,78 millions de têtes.

Poules élevées en cage

Ce choix de la part des éleveurs a sans aucun doute été influencé par l’interdiction de l’élevage en batterie, qui entrera en vigueur à partir du 1er janvier 2012. Selon Eurostat actuellement 60% des poules pondeuses, soit 5,5 millions de poules, sont encore entassées dans des cages. La plupart de leurs œufs aboutissent dans des produits finis, car GfK a constaté récemment que seul 10% des œufs vendus proviendrait de poules élevées en batterie (en 2004 le pourcentage s’élevait  encore à 45,8%). Aujourd’hui le consommateur opte plutôt pour des œufs d’élevage au sol (53,5%) ou des œufs d’élevage en plein air (31,6%), alors que les œufs biologiques n’obtiennent que 4,7%.

126 millions de poussins de chair

D’autre part le cheptel des poulets de chair est en hausse : durant les huit premiers mois de cette année 126 millions de poussins environ ont été élevés, soit 5,6 millions de plus par rapport à la même période  l’an dernier. Le secteur des poulets de chair n’atteint pas encore son record d’autrefois : en 2010, 24 millions de poules en moins ont été engraissées par rapport à 2001, juste après la crise de la dioxine.

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Le mauvais temps affecte les ventes de glace d’Unilever

19/10/2017

Durant le trimestre écoulé le géant anglo-néerlandais des produits de grande consommation Unilever a vu ses ventes de glaces chuter de 6,7% en Europe. En cause : la météo défavorable durant l’été.

Danone modifie la structure de son management

19/10/2017

Le géant français des produits laitiers Danone a décidé de modifier la structure de son management. Désormais l’actuel directeur général Emmanuel Faber combinera sa fonction avec celle de président du conseil d’administration.

Troisième trimestre difficile pour Carrefour

18/10/2017

Les résultats trimestriels publiés par Carrefour ce mercredi soir illustrent les grands défis à relever par le nouveau CEO et son équipe, et ce principalement en Europe de l’Ouest. En Belgique aussi le chiffre d’affaires comparable est en recul.

Delhaize lance un potager urbain

18/10/2017

Désormais les clients du Delhaize Boondael à Ixelles pourront acheter des légumes fraîchement récoltés sur le toit du supermarché. Ce potager urbain n’est pas un coup publicitaire, mais s’inscrit dans la stratégie de durabilité de l’enseigne au lion.

Colruyt lance sa box repas

18/10/2017

Colruyt lance un colis repas pour ménages avec enfants, avec tous les ingrédients nécessaires à la préparation de trois repas. Pas besoin d’abonnement pour commander sa box repas qui sera disponible dès le lendemain.

63 emplois menacés chez Coca-Cola Belgique

18/10/2017

Coca-Cola Belgique a l’intention de supprimer 63 des 2.200 emplois au total. Le fabricant de boissons rafraîchissantes s’entretiendra avec les syndicats, afin d’éviter autant que possible les licenciements secs.

Back to top