L’e-commerce en Belgique poursuit sa croissance

E-commerce blijft groeien in België

Selon le BeCommerce Market Monitor, tant le nombre d’achats sur internet que le chiffre d’affaires online total ont à nouveau fortement augmenté au premier trimestre.


Surtout les services

Durant les trois premiers mois de 2019 les Belges ont dépensé 2,95 milliards d’euros en ligne, soit une hausse de 8% par rapport à la même période en 2018. Le nombre d’achats online a bondi de 18% à 27,1 millions. Deux tiers des dépenses en ligne ont été consacrées aux services, avec en tête les billets d’avion et hébergements, les tickets de concert et les voyages en forfait.


La part des dépenses en ligne est également en hausse pour les produits physiques : dans ce segment environ 10% des achats s’effectuent via internet. La catégorie des produits de beauté et de soins affiche la plus forte croissance dans les dépenses en ligne, et ce pour le troisième trimestre consécutif.


Shopping à l’aide du smartphone

Pour le shopping online l’utilisation du smartphone gagne en importance au détriment de l’ordinateur de bureau et de la tablette : au premier trimestre environ un achat en ligne sur sept s’est fait à l’aide d’un smartphone. Toutefois le laptop reste de loin le plus populaire : plus de la moitié des dépenses en ligne ont été effectuées via un ordinateur portable.


Au niveau des  modes de payement online, le consommateur belge opte le plus souvent pour Bancontact : au premier trimestre 52% des payements ont été effectués via Bancontact. La carte de crédit arrive en seconde position, suivie de PayPal qui complète le top-3.


Neuf e-shoppers expérimentés sur dix se disent très satisfaits de leur expérience d’achat online. Pour les e-acheteurs débutants la satisfaction est légèrement inférieure. Les consommateurs apprécient particulièrement les prix modiques, le gain de temps et la commodité de pouvoir commander depuis son domicile. Les frais d’envoi sont considérés comme le plus grand inconvénient.
 

Tags: