Paul Polman reste membre du conseil d’administration d’Unilever

Paul Polman reste membre du conseil d’administration d’Unilever

Même si Unilever est à la recherche d’un successeur pour Paul Polman à la tête de l’entreprise, cela ne signifie pas pour autant qu’il quittera la société anglo-néerlandaise puisque Polman se porte candidat pour siéger au conseil d’administration.

2 mai

A la fin de l’année dernière, on a appris que Polman, PDG d’Unilever depuis 2009, allait passer le flambeau et que la recherche d’un successeur avait déjà débuté.  Aujourd’hui, Unilever annonce qu’à la prochaine assemblée générale des actionnaires qui se tiendra le 2 mai, Polman se portera à nouveau candidat pour siéger au conseil d’administration.  Il reste donc étroitement impliqué dans l’entreprise Unilever.


Marijn Dekkers, président du conseil d’administration, ainsi que les autres membres de ce même conseil d’administration, Nils Andersen, Laura Cha, Vittorio Colao, Judith Hartmann, Mary Ma, Strive Masiyiwa, Youngme Moon, John Rishton et Feike Sijbesma ont rempilé pour un an.  Ann Fudge quitte l’entreprise après 9 années de service chez Unilever.  Andrea Jung, ancienne PDG de l’entreprise des produits cosmétiques Avon, est désignée pour lui succéder.


Il est possible qu’après la tenue de l’assemblée générale des actionnaires, d’autres informations soient révélées à propos de la structure anglo-néerlandaise.  Cela fait déjà longtemps qu’Unilever souhaite se débarrasser de cette double structure et que l’entreprise doit choisir entre un siège social aux Pays-Bas ou au Royaume-Uni.  Cette décision devait avoir été prise à la fin de l’année dernière, mais a été reportée.  Diverses sources proches de l’affaire ont déjà indiqué qu’Unilever, en partie à cause du Brexit, serait susceptible d’opter pour les Pays-Bas.